Vous êtes ici >> Accueil/Les Dossiers/Culture/Animation culturelle À Annaba
Zone Membre
Publicités
Chargement en cours...

Animation culturelle À Annaba

31/08/2006 - Lu 4191 fois
Des élèves de Al Awael à Airbus

A travers son établissement d’éducation et d’enseignement Al Awael, l’institut supérieur de Management et des Tic « Didactica » innove dans la prise en charge des enfants en âge de scolarisation. De statut privé, cet établissement semble réussir dans ses approches destinées à apporter un plus au cursus scolaire dans le strict respect des dispositions du ministère de l’Education nationale.

Ce plus consiste en l’élaboration d’un programme d’animation culturelle et scientifique au profit des élèves du primaire, moyen et secondaire inscrit à l’école El Awael. Il a été mis en branle sous le sigle « Beironiat Al Awael 2006 » (tournée culturelle et scientifique 2006). Didactica/Al Awael y a inclus la visite de l’unité de production des avions Airbus (Toulouse).

Le programme en question permet à ces élèves d’être partie prenante de l’ouverture sur l’environnement local, national et international. Cours théoriques et ateliers pédagogiques, excursions, sorties aérées, contacts avec d’autres établissements, visites de musées, sites archéologiques et unités économiques forment le contenu de ce programme.

Interrogés, plusieurs sociologues ont estimé que tel qu’élaboré, l’approche de Al Awael est une ouverture qui devrait conduire, de façon significative, au développement cohérent et concerté des possibilités intellectuelles des élèves. Cette innovation a été positivement accueillie par les parents. Plusieurs ont, en effet, considéré que la démarche de Al Awael offre à leurs enfants une autre alternative de loisirs et de détente durant les vacances.

Ce nouveau champ ouvert aux visites locales s’est rapidement étoffé sous l’impulsion de cet institut pour offrir à partir de ce dimanche 27 août, une sortie internationale de 8 jours. Plusieurs dizaines d’élèves des 3 paliers ont pris la route vers Tunis. Au titre de première étape de leur programme, ils visiteront durant une journée Carthage Land et la cité des sciences à Carthage même. Ils s’envoleront ensuite sur Marseille où les attendra le train à destination de Toulouse.

Dans la droite ligne de cette initiative culturelle et scientifique, cette visite se veut complémentaire du travail de terrain initié par Didactica. Elle avait été précédée par plusieurs autres locales effectuées sur différents sites historiques ou archéologiques, Le Groupe Didactica s’est, en effet, engagé à multiplier ces visites éducatives et scientifiques en offrant à ses élèves une ouverture sur l’environnement.

Pour Saâd Laïb Mohamed son directeur : « Notre volonté d’ouverture vers l’étranger répond à un souci d’offrir un plus aux élèves en joignant l’utile à l’agréable durant leurs vacances. » Et quelle ouverture ? Carthage Land (Tunis), contacts pour un cour d’initiation à l’astronomie donné par des experts français de l’organisation Aventure Scientifique, atelier pédagogique sur l’astronomie arabe, visite guidée du site de l’avionneur français Airbus, de la cité de l’espace et de la principauté d’Andorre frontalière avec le royaume Ibérique, ne sont qu’un début.

Didactica ne s’est pas arrêté en si bon chemin dans sa mission d’inculquer le savoir. Ainsi, au département des langues à destination des adultes intéressés par l’apprentissage de l’anglais, l’institut a ajouté celui des sciences de la communication en créant des cours de journalisme. Cet institut active en collaboration avec différents établissements culturels et scientifiques de différents pays d’Afrique, d’Europe et d’Amérique.

Leïla Azzouz [EL WATAN - 31-08-2006]

Articles similaires