Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: LA CARAVANE D’INFORMATION SUR L’EMPLOI - Faible engouement ...
Zone Membre
Publicités

Annaba: LA CARAVANE D’INFORMATION SUR L’EMPLOI - Faible engouement des jeunes chômeurs

Publié le 25/08/2014
La caravane d’information sur les activités du  ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité Sociale pour la promotion de la communication et le travail de proximité  qu’a abritée pendant trois jours le collège syndical en face de la magnifique plage Rizzi Amor , ex Chapuis , à Annaba , n’a pas suscité l’engouement attendu des jeunes chômeurs . Destinée à faire connaitre et à rapprocher les dispositifs de soutien de l’Etat à l’emploi en l’occurrence l’Ansej , la Cnac et l’Angem ainsi que d’autres institutions concernées, cette manifestation n’a pas drainé la grande foule , plantant, quelque peu, la déception chez les organisateurs. Le choix du site qui a accueilli cette caravane d’information  qu’on peut considérer comme un non événement  compte-tenu de la faible affluence qu’il a attirée  ainsi que la période de sa tenue  , ne peuvent justifier entièrement  le désintérêt constaté . S’agissant de l’emploi et des efforts entrepris jusque là  pour sa prise en charge progressive , il est aisé de constater que les mécanismes  mis en place dans le but de dynamiser le marché du travail , ont montré leurs limites,  et nombreux sont les jeunes qui refusent de s’y inscrire à cause des risques économiques tel l’endettement. Le dispositif d’aide à l’insertion professionnelle (DAIP)  n’offre pas, par exemple,  un emploi durable et stable . L’accès à cette formule est parfois problématique  car  le postulant devra dénicher une entreprise d’accueil qu’il est parfois difficile de trouver. L’investissement productif qui constitue un complément aux dispositifs de soutien de l’Etat à l’emploi,  demeure totalement absent du paysage économique. A titre illustratif, aucun projet industriel n’a été lancé à Annaba, durant le premier trimestre de l’année 2014, selon une note de conjoncture de l’agence d’assistance, de localisation  et de promotion de l’investissement et de régulation foncière (Calpiref). La mise en œuvre du projet d’un parc industriel à Aïn Sayad, commune de Aïn Berda , pourrait apporter dans ce cadre une solution à la relance de l’investissement productif , synonyme de création  de richesses et d’emplois.

lestrepublicain - 25 août 2014 - Hocine Akli

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: BANDITISME - Il se baladait avec une arme à feu à la ceinture
Actualité suivante »
Annaba: ArcelorMittal - L’effet boomerang

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires