Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: Un nouveau centre de transit des déchets de proximité a été...
Zone Membre
Publicités

Annaba: Un nouveau centre de transit des déchets de proximité a été créé à la sortie Ouest de la ville.

Publié le 07/10/2014
déchetsLes citoyens de la commune chef-lieu ont beaucoup apprécié et encouragé l’initiative de l’APC pour nettoyer la ville, durant les journées de l’Aïd et celle qui l’ont précédées. Cela-dit la durée de vie de ce plan d’action ne se limitait pas à l’Aïd, c’est devenu un acquis permanent. En effet, cette opération se reposait sur 2 piliers principaux. Le premier étant l’élément humain de par la participation de près de 500 agents des services de nettoyages. Le deuxième se matérialise en la création d’un nouveau centre de transit des déchets à proximité de la ville, situé à la localité appelée « BGA ». En effet la création de ce nouveau centre de transit à optimiser l’efficacité des opérations de ramassage des ordures durant les journées de l’Aïd. Avant ce centre, les camions de transport de déchets de tous genres se trouvaient dans l’obligation de parcourir un trajet de 80 Kilomètre, depuis la commune chef-lieu jusqu’à la décharge de Guelta Zarga. Les camions à beine et autres faisaient entre 30 et 45 rotations par jours. « Nous avons commencé à exploiter le nouveau centre de transit, la semaine dernière, vendredi nous avons fait 127 rotations. Samedi, premier jour de l’Aïd, 149 rotation et dimanche 61 rotation. Grâce à ce nouveau centre de transit nous allons optimiser au maximum l’efficacité des services de nettoiement de la ville d’Annaba pour le-bien-être du citoyen » Nous a déclaré le vice-président de l’APC, Youcef Chouchen, initiateur de l’opération de nettoiement de l’Aïd. À présent, le transfert des déchets depuis la « BGA » vers la nouvelle décharge commune de Tacha assurée par les transporteurs lourds de la GTH, sous contrat avec l’APC. Ce qu’il faut retenir, c’est que le problème de l’amassement des ordures dans les rues de la ville d’Annaba n’a plus lieu d’être depuis le succès de l’opération de nettoiement de la ville à l’Aïd El Kebir qui atteint un tôt de succès de 85%, pour une première de cette envergure. Le succès de cette initiative revient aux efforts conjugués des services municipaux, comme celui chargé du ramassage des ordures, l’inspection vétérinaire, la direction des affaires religieuse et les forces de l’ordre, dont « un grand nombre n’ont pu fêter l’Aïd avec leurs famille pour veiller au bon déroulement de cette opérations », a voulu signaler notre interlocuteur. Les citoyens, de leur côté, ont aussi contribué à la réussite de l’opération de l’Aïd. Selon le responsable de la campagne, « environ 70% des déchets étaient proprement interposés dans des sacs de plastique ». Si l’exemple de ce dernier week-end s’étend aux restes des jours de l’année, le problème des déchets ne se posera plus dans la commune chef-lieu. Les habitants, tout en se félicitant de la réussite de l’opération du nettoiement, affirment avoir souffert des inondations dans cette même période. Les responsables des secteurs, clairement mis en cause, ont été absents au moment même où l’on avait besoin d’eux.

Le Provencial - 7 octobre 2014 - Sadouki Soufiane

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: Conférence sur les défis énergétiques - Abdelmajid Attar, ancien PDG de Sonatrach, attendu à Annaba
Actualité suivante »
Annaba: EN ATTENDANT LA REMISE EN MARCHE DU HF N° 2 - ArcelorMittal Algérie importe des produits semi finis

Les Commentaires

"Un grand MERCI pour l'APC"

Un remarquable travail effectué, qui mérite des encouragement.
"Info Environnement" à voir absolument,

Mardi 07 octobre à 23h00 (TV France2 en direct):Piège de plastique, enquête sur la consommation du plastique et ses conséquences...la première victime de cette consommation est la mer, où le plastique représente 80% des déchets qui y sont retrouvés...ces déchets qui finissent leur voyage dans le milieu naturel?.
"Infoécolo"

ALGERIA News, ou LESoirdALgerie.com: PETROLE ET GAZ DE SCHISTE: l'entêtement algérien.

En dépit des avertissements de nombre d'experts sur les risques encourus, le gouvernement algérien garde le cap sur l'exploitation...en partenariats avec des compagnies étrangères, bat son plein, au moment où d'autres pays, à l'instar de la France, rappellent, comme de besoin, que chez eux l'option est définitivement écartée...hier encore, Ségolène Royale ministre de l'écologie, rappelait que la France n'exploitera pas le gaz et pétrole de schiste, que les français voudraient en la matière, faire de l'Algérie d'UN TERRAIN D'EXPERIMENTATION...après leur essais de bombe H...notre gouvernement n'a rien compris...pauvres abrutis sans cervelle...lire la suite.
"NO FRANKING WAY !"

Etats-Unis: la révolution du gaz de schiste se termine se termine en désastre écologique et social...à lire absolument "STOP AU GAZ DE SCHISTE" NI ICI NI AILLEURS NI AUJOURD'HUI NI DEMAIN.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires