Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: BANDITISME - Deux Maliens dévalisés par deux malfaiteurs
Zone Membre
Publicités

Annaba: BANDITISME - Deux Maliens dévalisés par deux malfaiteurs

Publié le 29/10/2014
Au petit matin du 25 octobre, les policiers du Commissariat extra-muros de Sidi Amar avaient recueilli les plaintes d’un couple de Subsahariens pour avoir été sauvagement agressés, subis des coups et blessures et  démunis de leurs biens par deux malfaiteurs. Il était 5 heures 30 lorsque les deux Maliens en sang s’étaient décidés à alerter les policiers. D’après leurs dires deux jeunes âgés de 24 ans chacun leur avaient promis de leur débrouiller un logement, mais c’était pour les jeter dans un véritable guet-apens. Les pauvres hôtes de notre pays s’étaient vus tabasser puis délestés de leurs biens. En effet deux chaines en or dont l’une avec un médaillon, une montre de valeurs de marque « Festina », une tablette et une somme d’argent  en dinars avaient changé en quelques secondes  de propriétaires. La scène s’était déroulée à Chaïba et vu l’heure matinale, il n’y avait pas de témoins. Les policiers munis du signalement précis des deux agresseurs s’étaient mis en chasse. Connaissant le travail effectué durant ces derniers mois par le jeune commissaire nouvellement affecté, dans la chasse surtout aux cambrioleurs d’appartements, et de dealers qui sont maintenant entre quatre murs, on n’est pas étonné d’apprendre que 48 heures avaient suffi pour appréhender les deux voyous. Le plus beau c’est que les objets volés ont été récupérés causant la joie des jeunes maliens. Présentés par devant le Procureur d’El Hadjar, les deux agresseurs ont bien sûr été placés sous mandat de dépôt.

lestrepublicain - 29 octobre 2014 - Ahmed Chabi

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: Après l’apparition du virus Ebola au sud du Mali - Place à la psychose
Actualité suivante »
Annaba: Sécurité des enfants - Quand les nourrices trahissent…

Les Commentaires

Voilà du travail rondement mené. Bonne efficacité et surtout justice rendu à ces deux malheureux subsahariens.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires