Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/ Annaba: UN AUTRE SCANDALE À ALGÉRIE TÉLÉCOM - Des cartes de rechar...
Zone Membre
Publicités

Annaba: UN AUTRE SCANDALE À ALGÉRIE TÉLÉCOM - Des cartes de recharges d’internet volées

Publié le 29/11/2014
Un scandale en cache un autre à Algérie Télécom, une entreprise au cœur cette fois-ci d’une grosse affaire de vol de cartes de recharges d’internet. Une affaire et non des moindres qui se trouve depuis la fin de semaine écoulée entre les mains de la brigade économique auprès de la sûreté de wilaya, indique-t-on. Le scandale a été mis au grand jour à l’issue de la découverte chez un kiosque multiservices à Annaba des cartes de recharges de 1000 DA, vendues frauduleusement. Le commerçant ne possède aucune convention avec Algérie Télécom lui ouvrant droit à ce genre d’opération. D’après les premières informations, les cartes ont été fournies au commerçant à partir du centre Actel d’El-Bouni. Pour ce seul centre d’Algérie Télécom, les enquêteurs dénombrent environ 300 cartes écoulées dans des circonstances douteuses et qui n’ont toujours pas été déterminées  pour le moment. L’enquête vient de commencer et s’élargira vers les trois autres centres d’Actel. Les investigateurs qui cherchent à récolter plus d’informations ont orienté leur enquête au magasin d’Algérie Télécom implanté à Sidi Salem. C’est au niveau de ce centre qu’atterrissent les cartes de recharge, sauf sur demande du service commercial d’Algérie Télécom Annaba  auprès de la direction générale à Alger. Pour l’instant, on n’écarte pas que le vol s’est produit bien avant l’arrivée de la commande vers le magasin de Sidi Salem, indique la même source. Cette thèse qui demeure la plus plausible dès lors que le même problème vient d’être signalé à Guelma, El-Tarf et probablement Souk-Ahras et Constantine. Ces cartes de recharges indisponibles dans tous les centres d’Algérie Télécom, depuis l’éclatement de l’affaire sont acheminées  par route vers les  différents magasins. Précisons qu’une affaire similaire avait été enregistrée en 2005 et concernait le vol des cartes de recharges du téléphone fixe, acheminées à l’époque par route. L’auteur n’était autre que le chauffeur. Il avait été condamné à l’époque par la justice. Il fut réintégré au même poste par Algérie Télécom après avoir purgé sa peine.

lestrepublicain - 29 novembre 2014 - Boufessioua Sofiane

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: MARCHÉ DE LA MENADIA - Un espace voué à l’ anarchie
Actualité suivante »
Annaba: VICTIME D’UN INFARCTUS - Le wali transféré pour des soins en France

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires