Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: HOPITAL DE SÉRAÏDI - La Sûreté de wilaya au chevet des acci...
Zone Membre
Publicités

Annaba: HOPITAL DE SÉRAÏDI - La Sûreté de wilaya au chevet des accidentés

Publié le 04/12/2014
La Sûreté de wilaya au chevet des accidentés A l’occasion de la Journée mondiale des handicapés qui coïncide avec le 3 décembre de chaque année, la Sûreté de wilaya de Annaba a organisé une sortie en compagnie de la presse écrite, parlée et télévisée à l’Etablissement Hospitalier Spécialisé de Séraïdi (Ex Préventorium). Dans cet établissement qui accueille des patients de 17 wilayas de l’Est et du Sud du pays, 126 lits sont mis à leur disposition pour une rééducation fonctionnelle. L’hôpital  qui est autonome depuis le 2 décembre 1997, respire la fraîcheur et  jouit d’une hygiène absolument impeccable, tout en disposant  du matériel adéquat pour la rééducation. Il dispose de quatre plateaux partagés en six pavillons dont trois sont réservés aux hommes, deux aux femmes et enfin le dernier  aux enfants. Les malades qui ont reçu des mains de l’équipe du commissariat central menée par la Responsable de la Cellule de la  communication, de la commissaire chargée du social, de l’assistante sociale et de la toute jeune orthophoniste, un présent ou une rose blanche, signe de la pureté.  Les policières ont surtout insisté auprès des accidentés sur l’irrespect de la vitesse qui les a amenés en cet endroit. Une patiente de Jijel est totalement incapable de bouger, après un accident survenu alors qu’elle était en compagnie de son époux et de sa fillette qui ont échappé miraculeusement à une mort certaine. Il faut la changer de position toutes les 3 heures tel que rapporté par la fiche apposée sur son lit. Les exercices de rééducation se déroulent dans des salles équipées de matériel moderne permettant au personnel médical et paramédical d’évoluer avec une grande aisance. Une autre malade avait tenu à nous réciter un poème poignant où elle formule le vœu de marcher ou plutôt de bouger comme avant son accident. Cette dernière vient de Boumaïza dans la wilaya de Skikda. Il y a même un jeune homme de Besbès qui a été brûlé gravement après un accident de moto. Il s’exerce à refaire fonctionner les tendons des pieds qui ont rétréci après le drame qu’il a vécu. Signalons enfin que le Directeur M. Drabli Abdelaziz qui vient d’être installé dans cette structure est entouré d’une équipe solide et soudée ayant pour seul objectif, le bien-être des malades qui leur sont confiés et dont le mot d’ordre est de permettre une réinsertion naturelle des personnes sortantes. D’autre part en plus des hospitalisations, un service de médecine externe permet aux malades qui viennent de plusieurs régions de l’Est de suivre des séances de rééducation ou de massages.

lestrepublicain - 04 décembre 2014 - Ahmed Chabi

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: Cartes de recharge d’internet volées - Trois individus, dont un agent de sécurité d’Actel, sous mandat
Actualité suivante »
Annaba: COCKTAIL MUSICAL AU TRA - La Coquette au rythme des galas artistiques

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires