Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: Centre de santé El Arbi Khrouf - Le pavillon de la médecine...
Zone Membre
Publicités

Annaba: Centre de santé El Arbi Khrouf - Le pavillon de la médecine générale paralysé durant toute la journée

Publié le 28/04/2015
La Coordination des corps communs et des professionnels de la santé suspend sa grèveLe pavillon de la médecine générale du centre de santé El Arbi Khrouf a été paralysé hier par, un naissant mouvement de grève, organisé par les médecins de cet établissement.
Ces derniers, demandent le passage de grade, sans avoir à subir de concours, a-t-on appris par les médecins grévistes. Alors qu’un décret ministériel a été instauré, indiquant que tous les médecins désireux de monter en grade, doivent se soumettre à un concours, ces derniers ont refusé de se plier à cette réglementation, qu’ils estiment arbitraire. «  Personnellement, je n’accepte en aucun cas de me soumettre à un concours quel que soit son genre. Nous avons l’avantage de l’expérience par l’ancienneté pour un passage de grade. C’est ce qui devrait nous décharger de toute obligation de suivre un concours, afin de monter en grade. Nous sommes donc prioritaires de par notre statut d’ancienneté » a révélé un médecin gréviste. Par ailleurs, les médecins en grève, menacent de paralyser l’EPSP El Arbi Khrouf, si le ministère de la santé n’accepte pas leurs réclamations. «  Aujourd’hui, nous avons fait une journée sans travail, et si on ne trouve pas bon entendeur d’ici la fin de la semaine, nous reprendrons la semaine prochaine, avec 2 jours de grève et puis 3 et 4 jusqu’à ce qu’on nous accorde le mérite et l’estime qui nous sont dus. Il appartient donc à l’administration de prise en charge compte nos requêtes en considération de notre ancienneté» ont-ils précisé.

Le Provencial - 28 avril 2015 -
Rym B.

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba : RÉFECTION DES ÉCOLES PRIMAIRES - Un plan global de réhabilitation
Actualité suivante »
Annaba: Complexe sidérurgique d’El Hadjar - Les travailleurs en grève générale illimitée

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires