Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: Les habitants de la cité Menadia, protestent
Zone Membre
Publicités

Annaba: Les habitants de la cité Menadia, protestent

Publié le 06/06/2015
Constitués en comité de quartier, les habitants des Tours C1,C2,C3 et C4 de la cité Menadia, en bordure de mer de la ville de Annaba, ne cessent de multiplier les démarches auprès des organismes concernés comme l'OPGI, la DLEP ainsi que les élus, afin d'attirer leur attention sur les dangers que représentent les ascenseurs de ces Tours de 14 et 15 étages. Selon les représentants de ce comité, ces équipements qui datent de l'époque coloniale, sont vétustes, connaissent des pannes techniques récurrentes et plus d'une fois, nous dit-on, les habitants de ces tours ont dû cotiser entre 600 et 800 DA chacun pour procéder aux réparations nécessaires qui ne durent, malheureusement, pas longtemps. Ces tours dont les parties communes posent, aussi, problème, connaissent une dégradation extérieure suite aux dégâts constatés sur les murs. Ces ascenseurs, nous rappelle-t-on, sont devenus une phobie pour les femmes, les personnes âgées, les enfants qui vont à l'école et toute personne transportant des provisions ou autres produits. Enfin, les habitants de ces tours, demandent, tout simplement, le remplacement de ces ascenseurs par d'autres présentant les normes requises de sécurité et de modernité.

Le quotidien d'Oran - 06 juin 2015 - A. Ouelaa

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: UNIVERSITÉ BADJI MOKHTAR - Formation sur le SNDL
Actualité suivante »
Annaba: ILS CIBLENT DES JEUNES FILLES - Des pickpockets écument les stations de bus

Les Commentaires

Au lieu d'importer tous ces tocs, ces bric-à-brac, ces pacotilles et autres cliquants de peu de valeur qui garnissent les étagères de l'informel, pourquoi ne pas investir dans le créneau de la réparation et de l'entretien des ascenseurs par exemple? Cela fait d'un côté booster l'économie en donnant du travail aux gens et de l'autre rendre un grand sercice à la population. À ma connaissance, il n'y a presque aucune entreprise spécialisée dans ce segment du marché, dans presque tout l'Est du pays. En tout cas, quelques soient les circonstances, Annaba à elle seule justifie la création d'une telle entreprise.
tu veux un assenceur!!!!!!!il faut mettre la gestion de l'immeuble sous sindic. paies les charges de cooproprieté et defends toi.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires