Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba : PROLIFÉRATION DES MOTOS - Des panneaux d’interdiction inst...
Zone Membre
Publicités

Annaba : PROLIFÉRATION DES MOTOS - Des panneaux d’interdiction installés

Publié le 26/06/2015
Des panneaux de signalisation interdisant la circulation des motos de 16 heures à 7 heures du matin, sur les routes de la corniche ou y menant ainsi que sur  certaines artères de la ville ont été installés. C’est une bonne résolution qui a été accueillie favorablement par les conducteurs et les familles soucieuses de prendre un bol d’air après le f’tour. Le seul problème qui réside est celui des ouvriers qui doivent se rendre à leur travail après la rupture du jeûne et qui se trouvent pénalisés par cette interdiction. Ce phénomène de la prolifération de motos fait maintenant partie de la vie courante car une certaine partie de la jeunesse a abandonné l’envie d’acquérir une voiture pour acheter une grosse cylindrée dont le prix est hors de portée des petites bourses. Soucieux de posséder une moto plus performante que celle des copains et afin de se faire remarquer sur les grandes artères de la ville et principalement le boulevard et les plages, ils s’adonnent à des exercices très périlleux qui s’achèvent parfois par des chutes dramatiques ou sous les roues  d’une voiture venant en sens inverse. Des drames sont survenus en l’espace d’une quinzaine de jours. Le premier, rappelez-vous c’était à Aïn Berda  où un jeune père de famille, estimé par la population de ce village avait trouvé la mort à bord d’une Tmax. Le second, un jeune de 23  ans B. Hamza est mort sur le coup après avoir heurté une voiture. C’était  encore une moto de gros cylindre, une Kawasaki. Le port du casque obligatoire est passible d’une contravention mais  ne pas s’en servir vaut pour la plupart du temps la mort. Oui ! un simple choc et c’est le traumatisme crânien qui ne pardonne pas.  Il y a également ceux qui friment en roulant sur la seule roue arrière au vu et au su des agents, chargés justement de réprimer ce genre de délit. Car c’en est un !!! On n’est pas au cirque pour faire ce genre d’exhibitions mais sur des avenues où la circulation est intense.

lestrepublicain - 25 juin 2015 - Ahmed Chabi

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: APRÈS DE LONGUES RECHERCHES - Une jeune fille dans les filets
Actualité suivante »
Annaba: La nouvelle aérogare livrée en octobre

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires