Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: POLYCLINIQUE DE LA CITÉ 5 JUILLET - Le calvaire en l’absenc...
Zone Membre
Publicités

Annaba: POLYCLINIQUE DE LA CITÉ 5 JUILLET - Le calvaire en l’absence de la climatisation

Publié le 29/07/2015
Image associéeMalgré son architecture très appréciée par la population, la polyclinique de la cité 5 Juillet, est depuis quelques semaines l’objet de vives critiques du côté des patients. Ils sont plusieurs à ne plus se rendre en raison de la chaleur suffocante qui règne au niveau de la salle d’attente, ont rapporté certains d’entre eux à la presse. Selon eux, c’est le dernier recours après l’échec de toutes les tentatives de convaincre les responsables sur les difficultés qui sont à l’origine de cette situation. Ouvert à la population depuis à peine quelques années seulement, cet établissement répond aux besoins de plusieurs patients atteints de différentes maladies. Cela explique la fragilité de plusieurs malades qui ne parviennent pas à résister longtemps au milieu d’une chaleur qui rend l’atmosphère irrespirable. Cependant, la climatisation des structures de santé fait partie intégrante de la modernisation des hôpitaux à laquelle les pouvoirs publics ont instruit les directeurs de santé. Il faut savoir que nos établissements reçoivent des centaines de malades quotidiennement à cause de manque de structures médicales et de médecins spécialisés en particulier dans les wilayas limitrophes. Contrairement aux difficultés rencontrées par les malades depuis le début de la saison d’été, seulement les bureaux des médecins sont tous équipés d’un climatiseur et heureusement pour eux. Une situation qui a aggravé le sentiment d’injustice à l’égard de la plupart des patients qui ne peuvent continuer à se soigner dans des circonstances pareilles, déplorent-t-ils

lestrepublicain-
29 juillet 2015 -  Boufessioua Sofiane

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: PROMU WALI D’ADRAR - La gratitude de la Coquette à M. Limani
Actualité suivante »
Annaba : L’été 2015 - Rush, baignade et sécurité

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires