Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: Sit-in des bénéficiaires de logements LSP devant la Wilaya ...
Zone Membre
Publicités

Annaba: Sit-in des bénéficiaires de logements LSP devant la Wilaya - Les promoteurs immobiliers dénoncés

Publié le 26/08/2015
20150824_110337Hier à 8h00 les manifestants des logements LPA de Sidi Aïssa étaient déjà nombreux devant l’entrée de la wilaya. Ils ont choisi de manifester pacifiquement pour réclamer ce qui leur revient de droit.
Ils sont venus pour dénoncer trois promoteurs qui ont détournés les logements dans le but de les revendre, selon le porte-parole de ce groupe de manifestants.
Cette affaire qui traine depuis trois ans déjà n’a toujours pas été réglée, alors qu’ils se sont à jour pour ce qui du paiement des tranches comme prévu contractuellement.
« Le logement promotionnel aidé (ex LSP) est un logement neuf réalisé par un promoteur immobilier conformément à des spécifications techniques et des conditions financières définies. Il est destiné à des demandeurs éligibles à l´aide de l´État. » Peut-on lire sur le site officiel de la LPA. Or dans ce cas précis la liste des postulants, qui a été établie par les services officiels, a été remplacée par une liste élaborée par des promoteurs sans vergogne et sans aucun état d’âme.
Vers les coups de 9h c’est un autre groupe de Kherraza 2 qui rejoint les manifestants déjà en place. Ce deuxième groupe de manifestants demande l’accélération de la procédure pour leurs logements sociaux qui sont déjà prêts depuis quelques mois. « La vacance du poste de wali qu’a connu Annaba depuis le décès de l’ancien wali et les fonctions limitées du wali par intérim, ont fait en sorte que certaines décisions dont celle liées à nos logements ne soient pas prises en compte dans l’immédiat» selon les manifestants qui demandent au nouveau wali d’agir avant la rentrée scolaire pour ne pas perturber la scolarisation de leurs enfants.
Vers 9h45 les esprits commencent un peu à s’échauffer, et c’est près de 250 manifestants qui ont décidé de bloquer la route à la circulation. Les forces de police présentes en grand nombre sur les lieux sont arrivées à convaincre les contestataires pour libérer la voie publique.
Le wali n’a toujours pas été officiellement mis en place, cependant il a entamé le traitement des affaires les plus importantes de la wilaya. Les manifestants s’inquiètent que le wali n’a pas été informé de leur situation et ont choisi cette manière pacifique de réclamation afin qu’il prenne en compte leurs revendications et lui demander d’agir en conséquence contre la mafia de l’immobilier.
Vers les coups de midi, le wali en présence du directeur de l’Office de Promotion et de Gestion Immobilière (OPGI) a reçu le porte-parole des manifestants des logements sociaux de Kherraza 2 pour lui donner un rendez-vous aujourd’hui. Apres cela Mr Chorfa a reçu le représentant du premier groupe (ceux de l’affaire de la LPA) pour un entretien. Le wali doit prendre le temps de consulter le dossier et prendre les décisions qui s’imposent pour la résolution de la situation, qu’il assure être prometteuse.

Le provencial - 25 Aout 2015 - B.Mustapha

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: ARCELORMITTAL ALGÉRIE - Calme précaire à El Hadjar
Actualité suivante »
Annaba: VOIE PUBLIQUE - 231 permis de conduite retirés en 15 jours

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires