Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/ Annaba: ENLÈVEMENT DES DÉCHETS - Hommage mérité aux agents communaux
Zone Membre
Publicités

Annaba: ENLÈVEMENT DES DÉCHETS - Hommage mérité aux agents communaux

Publié le 26/09/2015
Hommage mérité aux agents communauxIAugmenter la taille de policels ont été au nombre de 250 agents communaux à répondre à l’appel du maire, sans réquisition ni promesse d’une contrepartie quelconque, pour enlever les déchets générés par le sacrifice rituel et ont travaillé pendant toute la journée. Encadré par le maire, des délégués de secteur, des vice-président ainsi que les responsables administratifs, l’enlèvement du double, au moins, des déchets gérés quotidiennement, soit quelque 600 tonnes, a requis la totalité des camions d’enlèvement, une dizaine ainsi que quatre autres camions de 20 tonnes, loué par la commune pour la circonstance.  Les déchets enlevés étaient déposés au niveau du parc où ils étaient ensuite chargés à destination de la décharge de Tacha. L’opération ainsi n’a pas connu de temps mort ce qui a justement permis un résultat meilleur que les années précédentes, selon le maire très  satisfait et surtout reconnaissant aux agents communaux d’avoir répondu sans contrainte et sans conditions à sa demande ainsi que pour ceux qui s’étaient occupés des cimetières pendant au moins trois jours. La vérité impose de dire que l’on aime les élus du conseil communal ou pas qu’en matière de gestion des déchets et nettoiement en général, ils sont présents avec les travailleurs et cela a changé en mieux l’état de propreté de la ville même si ce n’est pas encore parfait à 100 %. On est loin des entassements de déchets qui restaient à croupir des jours avant d’être enlevés et il suffit seulement que les citoyens prennent entièrement conscience de leur rôle pour que cette gestion soit la meilleure possible. Aujourd’hui, par exemple, la commune va commencer à installer les nouveaux bacs à déchets qu’elle vient d’acquérir, à charge pour les citoyens de les préserver du vandalisme et du vol et l’enlèvement quotidien en sera d’autant facilité. Aussi l’hommage à tous ceux qui se sont privés de fête autour de la grillade traditionnelle, est mérité comme chaque année.

lestrepublicain - 26 septembre 2015 - Ammar Nadir

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: ARCELORMITTAL - La réfection du haut fourneau va permettre l’acquisition de nouveaux équipements
Actualité suivante »
Annaba: A LA SUITE D’UN MASSACRE ORGANISÉ - Disparition du haricot de mer

Les Commentaires

Effet, c'est action remarquable, c'est très bien, c'est encourageant, on ne peut que se réjouir. Mais cela ne doit pas rester une exception. Cette action et les efforts indispensables qui vont avec, doit avoir lieu quotidiennement. Pour espérer, ensuite faire intégrer cette bonne habitude dans la vie de tous les jours sans pour autant quelle soit une chose rare ou extraordinaire. C'est à ce prix que l'on peut maintenir une ville propre en tout le temps. C'est comme cela que ca se passe ailleurs. Ce que nous considerons comme prodigieux et rare, ailleurs c'est la normalité. Certes le citoyen porte sa part de résponsabilité et doit contribuer à l'effort. Mais la première à faire les effots nécéssaires, c'est la mairie et ses employés. Car c'est sa mission principale. Et c'est elle qui doit donner l'exemple afin que le citoyen suive. Le début sera peut être difficile, mais à force de donner le bon exemple cela finira par payer!

Autre chose, la mairie doit acquérir ses propres camions de 20 tonnes, au lieu de les louer, cela allégera les dépenses et encouragera l'effort.
Bonjour,

Je suis très surpris par cet article qui met en évidence cette opération de nettoyage de la ville en la qualifiant d’extraordinaire. Le travail d’un maire c’est de réunions tous les moyens pour donner une très bonne image à cette cité. Une ville comme Annaba doit être déjà très équiper en matériels et en moyen humain. Ici, l’article relève une location de camions pour combler le manque de moyens et une location de camions pour aider à l’enlèvement des déchets. Je suis désolé de savoir que les moyens humains et matériels sont limités dans une ville qui occupe le 4 ieme rang au niveau national. Il faut savoir que dans ces conditions le ratio d’agents de la ville est loin de répondre à ses besoins. Annaba compte une population de plus de 250 000 habitants. Soit un agent pour 1200 habitant et un camion pour 25000 habitants. On voit très bien le sous équipement de cette ville quand on parcours la cité. La ville est toujours sale. Ce résultat provient de ce sous équipement de la ville en moyen humain et surtout en moyen matériel. Une personne seule équipée d’une auto laveuse peut laver le cours de la révolution deux fois par jour ainsi que les routes adjacentes.
C’est le conseil municipal entier que j’aurais aimé voir se sacrifier pour cette mission et non les agents qui le font tous les jours avec des balais bricolées qui ne valent aucun clous. Pour ces raisons, je n’ai pas à dire merci à Monsieur le maire pour cette action de propreté. La ville doit être propre 365 jours/365 jours point à la ligne. Lorsqu’on occupe un poste aussi important comme celui de premier magistrat de la ville. On arrive avec son projet de société bien ficelé et l’entretien de la ville en fait parti !!!!
Pour moi, ce n’est pas une surprise de voir ma ville entretenue. Le maire est élu pour ça aussi par contre le personnel mérite salaire. Il n’est pas obligé de faire du volontariat uniquement pour faire plaisir à des gens qui ne paient pas d’impôts.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires