Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba : AGRICULTURE - 22 dossiers d’investissement sur la table de...
Zone Membre
Publicités

Annaba : AGRICULTURE - 22 dossiers d’investissement sur la table de la DMI

Publié le 01/11/2015
Pas moins de 22 dossiers d’investissement dans le secteur de l’agriculture ont été  réceptionnés au niveau de la Direction des mines et de l’industrie (DMI) de la wilaya d’Annaba depuis la mise en œuvre des recommandations de la rencontre Gouvernement –wali d’aout dernier à Alger. Des dispositions seraient déjà prises dans le but d’examiner et de se prononcer sur ces dossiers d’investissement susceptibles de donner lieu à une dynamique  de développement du secteur de l’agriculture demeuré en hibernation malgré les dispositifs de soutien de l’Etat depuis l’autogestion en passant par la révolution agraire jusqu’à la dernière réforme sous l’égide de l’Office national des terres agricoles (ONTA).Il faut dire que les potentialités agricoles qui existent dans la wilaya d’Annaba, ne sont pas  exploitées entièrement pour diverses raisons. L’absence d’infrastructures intermédiaires de mobilisation des eaux superficielles fait que le secteur de l’agriculture  reste coincé entre  le phénomène des inondations des terres agricoles en hiver et la sécheresse  se manifestant generalement durant la période allant du printemps jusqu’à la fin de l’été et parfois au-delà. Ce qui décourage souvent les agriculteurs qui ne veulent plus prendre des risques de crainte de voir leurs récoltes envahies par les eaux ou périr par manque d’irrigation. Par ailleurs, les  excédents des productions agricoles ne trouvent pas généralement des débouchées pour être transformés  dans des usines. C’est dire la nécessité de mieux encadrer et orienter les futurs investisseurs dans le secteur de l’agriculture, en délimitant les créneaux prioritaires qui pourront concerner la production d’aliments de bétail, l’ aviculture, les industries du lait( lait et dérivés, lait infantile), la fabrication de farine infantile, les industries de la levure et de ferments (fabrication de condiments divers), les conserveries et semi conserverie (préparations alimentaires pour bébés, Conserveries et traitement de poissons, …etc) .Outre cela , les pouvoirs publics sont appelés également à trouver des solutions au problème du foncier agricole qui se pose avec acuité dans la wilaya , freinant le développement de l’investissement .

lestrepublicain -
01 novembre 2015 - Hocine Akli

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba : HISTOIRE DE LA RÉVOLUTION - Visite au centre de torture de Oued El Aneb
Actualité suivante »
Annaba: CHAUFFAGES À GAZ NON-CONFORMES - Les défis de la direction du commerce

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires