Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: CITÉ OUED FORCHA - Le nouveau marché prochainement ouvert
© My-Meteo
Zone Membre
Publicités

Annaba: CITÉ OUED FORCHA - Le nouveau marché prochainement ouvert

Publié le 23/02/2016
C’est officiel, le marché de proximité des fruits et légumes d’Oued Forcha ouvrira incessamment ses portes au public, apprend-on de sources officielles. Face à leur inquiétude, des marchands ambulants se demandent pourquoi les responsables reportent à chaque fois son ouverture. “Qu’est-ce qu’ils attendent pour demander ou ordonner l’ouverture imminente des marchés de proximité des fruits et légumes et mettre fin à la vente illicite sur la voie publique ? Ces responsables nous ont gavés de promesses. Rien que des promesses mais on n’a rien vu venir», s’est interrogé un jeune marchand ambulant déçu avant de nous faire savoir qu’il souhaite avoir une case dans un des marchés de proximité des fruits et légumes : l’un se trouvant dans la cité Oued Forcha et l’autre situé au niveau du boulevard Bouzered Hocine ex-George Clémenceau. Dans la foulée, il nous dira que l’ancien chef de secteur 4 avait annoncé il y a deux années de cela dans les colonnes de certains quotidiens que les locaux des ex-galeries algériennes situés dans le quartier Oued Forcha et ceux de l’ex-COFEL (Coopérative des Fruits et Légumes) se trouvant dans le quartier populaire la Colonne plus exactement au niveau du boulevard Bouzered Hocine devaient faire office de marchés de fruits et légumes mis à la disposition des marchands ambulants qui sont souvent inquiétés ou qui font l’objet d’évacuation des lieux en squattant illégalement les trottoirs et la chaussée des rues Benamiour Abdelkader ex-Garibaldi et Abdelhamid Benbadis ex-Sadi Carnot ainsi que ceux de la cité éponyme. Leur ouverture au public était prévue avant le mois de Ramadhan de l’année passée bien que tout soit fin prêt. C’est la raison pour laquelle ils s’inquiètent du retard pris dans la livraison de ces deux édifices censés jouer d’une part un rôle important en matière de commerce et d’autre part, contribuer à lutter contre l’informel et l’occupation illégale des espaces publics. Par ailleurs et selon certaines informations non encore confirmées, l’ancienne galerie algérienne transformée en marché de proximité sera incessamment ouverte au public. Selon toujours cette même source, tout est fin prêt et ce n’est qu’une question de temps. D’ailleurs, l’appellation en arabe du marché de proximité des fruits et légumes d’Oued Forcha est inscrite sur le fronton de cette ancienne bâtisse rénovée, ce qui veut dire que son inauguration  est imminente. Pour ce qui est de l’ex-COFEL, son ouverture au public tarde à voir le jour. C’est pourquoi l’urgence est de livrer cet édifice aux vendeurs ambulants et libérer la voie publique à ses vrais utilisateurs en l’occurrence les automobilistes et les piétons.

lestrepublicain -
23 février 2016 -  Nejmedine Zéroug
« Actualité précédente
Annaba: Ce qu’on va cacher à Sellal lors de sa prochaine visite
Actualité suivante »
Annaba : ENTRE DE DÉSINTOXICATION DE BOUKHADRA - La thérapie, une utopie

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires