Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: Pollution industrielle - Protuil fermée, Naftal mise en de...
© My-Meteo
Zone Membre
Publicités

Annaba: Pollution industrielle - Protuil fermée, Naftal mise en demeure

Publié le 08/03/2016

L’entreprise Production de tuiles en acier (Protuil) et Naftal — implantées dans la zone industrielle de Berrahal (Annaba) — sont accusées d’«atteinte grave à l’environnement».

En effet, pour la première, un arrêté de fermeture a été signé hier par le wali de Annaba dont la notification est prévue demain. Quant à la seconde, elle a été mise en demeure. Ces deux décisions ont été prises par la direction de l’environnement de la wilaya de Annaba pour «atteinte grave à l’environnement», avons-nous appris de Omar Allègue, directeur de l'environnement. «A la suite d'enquêtes approfondies, d’inspections et d’analyses en laboratoire, il s’est avéré que les rejets de la société Protuil sont  toxiques, dépassant les normes nationales. D’autant plus que ces rejets s’effectuent en milieu naturel attenant au lac Fezzara.

Ce qui nous a motivés, par mesure de prévention, de proposer son arrêt immédiat jusqu'à sa remise à niveau conformément à la réglementation nationale des rejets industriels», a affirmé ce responsable. La société Protuil n’est pas la seule à être dans le viseur de la direction de l’environnement. En effet, implantée au niveau de la même zone industrielle, l’entreprise Naftal a été également mise en demeure par la direction de l’environnement. «Les nombreuses inspections inopinées diligentées par nos services ont permis de constater la présence sur le site même de Naftal d'huiles usées et usagées fuitant des conduites de la filiale de Sonatrach que la direction de l’environnement a rappelée à l’ordre», estime M. Allègue.

Ainsi, les atteintes à l’environnement dans la wilaya de Annaba sont légion. Aux aguets, la direction de l’environnement ne cesse pas de traquer les pollueurs notamment dans le milieu industriel.

En juin 2015, le wali de Annaba a décidé, sur recommandation du directeur de l’environnement, la fermeture temporaire de la société des corps gras Seybouse-La Belle. La direction de l’environnement reprochait à cette entreprise plusieurs insuffisances, dont une pollution oléifère versée dans la mer, un réseau d’assainissement impropre et des manquements graves à la sécurité des travailleurs et des installations.

El Watan le 07.03.16 - Gaidi Mohamed Faouzi
« Actualité précédente
Annaba: Session de l’APW de - Le directeur du Trésor et l’ex-contrôleur financier sévèrement critiqués
Actualité suivante »
Annaba : DES PANNES DE LONGUE DURÉE ET À RÉPÉTITION - Les usagers du téléphérique Annaba-Seraïdi pénalisés

Les Commentaires

"Environnement"

BRAVO, pour la ville de Batna, plantation de 15.000 arbres, avec la participation de ANP et plusieurs dizaines d'écoliers...un exemple, si toutes les villes pouvez faire autant!.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires