Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/ Annaba : PROCÈS DE L’AFFAIRE DES FAUX VISAS - Un projet d’évasion ...
© My-Meteo
Zone Membre
Publicités

Annaba : PROCÈS DE L’AFFAIRE DES FAUX VISAS - Un projet d’évasion déjoué

Publié le 19/03/2016
Augmenter la taille de policeLe président de la section criminelle près de la Cour de Annaba, a décidé jeudi dernier l’ajournement du procès des 11 inculpés dans l’affaire de l’important réseau de trafic des faux documents de visas, démantelé il y a il y a  une année par la brigade économique relevant de la sûreté de wilaya. Après la décision de report, le transfert des mis en cause de leur lieu de détention vers la prison s’est déroulé laborieusement et ayant  nécessité  le déploiement des forces de l’ordre appelées en renfort  pour assurer la sécurité autour de l’enceinte de la Cour. un projet d’évasion des inculpés au moment de la sortie du fourgon cellulaire. Une tentative   avortée avec célérité  par  les  forces de l’ordre qui ont fait usage des matraques à l’effet de disperser l’impressionnante foule présente aux abords de la Cour de justice. Une situation qui a nécessité également le transfert, une seconde fois, des inculpés vers le lieu de leur détention en attendant l’arrivée du renfort. Une fois les choses maitrisées, les auteurs qui seront jugés ultérieurement ont été transférés à nouveau vers la prison. Les 11 inculpés sont accusés respectivement d’association de malfaiteurs,  trafic de faux et usage de faux,  falsification de seaux d’Etat et de documents administratifs.
Pas moins de 16 institutions officielles, se sont constituées partie civile. Il s’agit de la direction générale de la protection civile de Annaba, les directions des impôts  de Annaba, Contantine et Mila, le Trésor public,  la direction de Sonelgaz, l’université de Badji Mokhtar, la société des travaux maritimes Est/Annaba, la CNAS d’Alger, les caisses d’assurance sociale des salariés des agences de Annaba et Ouargla. Selon les éléments de l’enquête déclenchée par la brigade économique, l’affaire avait éclaté en février de l’année 2015, à l’issue d’une correspondance adressée par le Consul général de la République Française, au directeur de l’unité principale de la protection civile de Annaba, selon laquelle son service a constaté la présence de plusieurs demandes de visas des éléments de la protection civile. Après vérification, il s’était avéré que les noms communiqués par le consulat, ne figuraient pas sur la liste des employés de la protection civile.
Le haut commandement mis au parfum de ce trafic, a aussitôt informé la sûreté de wilaya. L’enquête, déclenchée dans l’immédiat, avait permis dans un premier temps, l’arrestation des personnes bénéficiaires des fausses attestations de travail. 
Interrogées dans le cadre de l’enquête,  elles donnèrent les noms des véritables chefs de ce réseau qui avait réussi à établir plusieurs faux dossiers comportant des cachets de plusieurs entreprises publiques.  Poursuivant leur investigation, les limiers de la brigade économique étaient arrivés à les identifier au fur et à mesure. Parmi les principaux mis en cause, un sérigraphe dont le local est situé à la cité des 1028 logements à la Plaine Ouest. Lors de la perquisition de son magasin, une importante saisie du matériel informatique contenant des preuves à conviction avait permis aux enquêteurs d’avancer dans leur travail. Le gérant d’une agence de voyage et un autre d’une boite de communication qui réservaient des hôtels aux clients avec de faux dossiers, ont été à leur tour arrêtés dans le cadre toujours de l’instruction. Si certains inculpés ont nié les accusations qui leur sont reprochées lors de l’interrogatoire des policiers, d’autres ont fini par reconnaitre les faits au terme de leur audition par le juge d’instruction. Une trentaine d’avocats devait assurer la défense des accusés poursuivis pour de lourds chefs d’inculpation.

lestrepublicain - 19 mars 2016 - Boufessioua Sofiane
« Actualité précédente
Annaba : 456 PROJETS FINANCÉS PAR L’ANSEJ DEPUIS L’ANNÉE 2010 - 211 mauvais payeurs condamnés
Actualité suivante »
CYCLISME - GTAC 2016 - Tour international de Annaba : présentation de la 1ère étape

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires