Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/ Annaba: MOBILIER URBAIN DE QUALITÉ - La ville n’en sera que plus c...
© My-Meteo
Zone Membre
Publicités

Annaba: MOBILIER URBAIN DE QUALITÉ - La ville n’en sera que plus coquette

Publié le 19/03/2016
La ville n’en sera que plus coquette La réunion qui s’est tenue avant hier jeudi entre le maire, ses adjoints chargés du technique, en présence de Mme Amimour Karima vice -présidente de l’APW et des représentants du groupe industriel Fondal, en particulier M.Sid Ali Lahouari  Directeur Général de l’Algérienne des Fonderies d’ Oran, ALFON -SPA, a consisté en la présentation des produits de cette filiale. Les pourparlers semblent pour l’instant aller vers un accord, connaissant le souci de M. Merabet Farid de finir son mandat en laissant le meilleur des souvenirs aux administrés de la ville dont il est le premier citoyen. Le mobilier urbain sera installé cela est sûr, et n’en déplaise à certaines mauvaises langues qui ont manifesté une animosité quant à l’installation de jets d’eau et d’aménagements d’aires de jeux et de repos qui ont cependant fait la joie, pour ne pas dire le bonheur des habitants des quartiers concernés. Les Candélabres d’une élégance remarquable tout comme les bancs publics de modèles différents, de pylônes d’ornement, de bornes de sites et de balustrades, de fontaines ornementales et de pièces sécurisées de la voirie ont fortement intéressé la partie municipale et les annabis ont eu à les admirer lors du show room organisé en plein centre du Cours de la Révolution. Il faut aussi noter le désir du maire et de son équipe de placer des  ralentisseurs en caoutchouc sur tous les points noirs de la ville, qui répondent aux normes et bannir à tout jamais, le bitume ou le béton. Pour nos lecteurs ALFON, présente une maitrise technologique de plusieurs activités principales qui permettent d’offrir un service complet aux collectivités et aux industries. C’est aussi une fonderie qui à travers de nombreuses années a acquis un savoir faire indiscutable dans le domaine de la fonderie d’art, Ainsi après les trottoirs et plusieurs artères de la ville qui ont été traités, d’autres travaux vont suivre en matière de voies publiques, l’aménagement de plusieurs espaces et la création d’aires de loisirs, et une amélioration constatée du ramassage des ordures. La ville se transforme peu à peu et tente de retrouver sa beauté délaissée un certain temps par ceux qui étaient censés l’améliorer.

lestrepublicain -
19 mars 2016 - Ahmed Chabi
« Actualité précédente
Annaba: Le jardin méditerranéen d'Ain Achir sera ouvert l'été prochain
Actualité suivante »
Annaba : 456 PROJETS FINANCÉS PAR L’ANSEJ DEPUIS L’ANNÉE 2010 - 211 mauvais payeurs condamnés

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires