Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. AÉROPORT INTERNATIONAL RABAH BITAT : Deux nouvelles dessert...
© My-Meteo
Zone Membre
Publicités

Annaba. AÉROPORT INTERNATIONAL RABAH BITAT : Deux nouvelles dessertes à partir de juin

Publié le 04/05/2016

Aéroport AnnabaDeux nouvelles dessertes aériennes Annaba-Milan (Italie) et Nice (France), entreront en service le 19 juin de l'année en cours, a-t-on appris d'un responsable de la compagnie nationale Air Algérie.

Un vol par semaine pour chaque desserte sera effectif à partir de l'aéroport international Rabah-Bitat d'Annaba, une décision qui intervient à la satisfaction des ressortissants algériens vivant dans la rive sud du Vieux Continent, l'Italie et la France en l'occurrence, a précisé la même source.

Cette dernière, qui a estimé que ces deux vols seront opérationnels, juste après l'ouverture de la saison estivale, et devront permettre à nos concitoyens établis dans l'autre côté de la Méditerranée, de pouvoir rentrer au pays sans être contraints de faire escale en Tunisie ou à Alger.

Apostrophé sur la billetterie, notre interlocuteur, s'est dit ne pas être habilité à se prononcer, nous orientant pour cela à la hiérarchie.

L'ouverture de ces deux nouvelles liaisons aériennes Annaba-Milan et Nice seront assurées dans les meilleures conditions, car la compagnie aérienne d'Air Algérie a tracé un programme portant entre autres, sur le bon accueil des passagers, la rapidité des opérations de contrôle des passagers et de leurs bagages, aussi bien à l'arrivée qu'à l'embarquement, surtout que la nouvelle structure aéroportuaire est dotée des meilleurs équipements de contrôle et de sécurité.

Notons que la nouvelle structure accueille, outre les voyageurs d'Annaba, ceux des wilayas de l'Est du pays, de Guelma, d'El-Tarf, de Skikda, de Souk-Ahras et de Tébessa.

Il est à signaler que la liaison aérienne Annaba-Milan (Italie) était censée être lancée en janvier 2014.

Le projet est resté tributaire de l'achèvement de la nouvelle aérogare Rabah-Bitat.

La liaison Annaba-Italie, intervient surtout du fait de la forte concentration des ressortissants algériens vivant à Milan.

Ainsi, et au bonheur des voyageurs, l'entrée en service de ces deux dessertes va permettre les déplacements entre les deux rives de la Méditerranée sans trop d'efforts.

Wahida BAHRI [L'EXPRESSION - Mercredi 20 Avril 2016]
« Actualité précédente
Annaba: ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L’UNPA - Les bénéfices d’une couverture sociale soulignés par Chawki Acheuk-Youc
Actualité suivante »
Annaba: UNE MANNE POUR LES COMMERÇANTS DE LA VILLE - Afflux inhabituel de Tunisiens

Les Commentaires

Enfin une bonne nouvelle!

En effet, très souvent les ressortissants Algériens, non seulement ceux qui habitent la rive nord de la méditerranée et Dieu sait qu'ils ne sont pas moins nombreux, mais également nos autres concitoyens, éparpillés sur les cinq continents,croyez-moi ils sont légion. Tout ce beau monde est souvent contraint et forcé de passer par l'entonnoir d'Alger.

1- C'est Chez moi que je veux rentrer. Chez moi c'est Annaba , ce n'est pas Alger. A cela il faudrait ajouter une autre charge qu'est le prix des vols intérieurs Alger-Annaba à l'allée et Annaba-Alger au retour. Cela à condition que l'avion ne soit pas en retard. Ce qui malheureusement arrive souvent. Conséquences, vous ratez votre correspondance et vous devez ensuite passer la nuit dans un hôtel à vos frais. Des dépences inutiles qu'on aurait pu vous épargner.

2-Les vols Annaba-Paris, Annaba-Marseille, Annaba-Lyon ne sont pas quotidiens: Pour l'un c'est deux vols par semaine, pour l'autre c'est trois vols par semaines, pour le troisième, c'est un ou deux vols par semaine etc... Cela veut dire que vos chances de trouver un vol,le jour que vous désirez à l'heure que vous désirez, sont très limitées. Parce que pour ceux qui viennent de loin, d'autres contraintes s'imposent à eux et qu'ils sont obligés de prendre en considération. Comme par exemple la correspondance des vols. Ou bien des congés limités que vous ne pouvez prendre autrement que dans une tranche de temps restreint etc...

3- Souvent, également, et il est tout à fait logique que le voyageur cherche le rapport du meilleur prix de billet, selon les différentes compagnies et la déstination souhaitée, avant de réserver le voyage suivant sur notre compagnie nationale.

En ouvrant ces deux nouvelles lignes, les possibilités du concitoyen de rentrer chez lui en Algérie, sont ,tout d'un coup, multipliées presque par dix. C'est-à-dire, vous avez plus de marge de trouver un vol qui vous convient. Puisque les opportunités sont nombreuses. On peut rentrer sur Annaba de Paris, de Marseille, de Lyon, de Nice, de Milan, d'Istambul et pourquoi pas un vol quotidien Tunis Annaba. La Tunisie est tout de même notre proche voisin. Mais il y a encore un autre intérêt pour l'économie de notre pays et notre compagnie aérienne: Les voyageurs, au lieu de rentrer chez eux en Algérie une fois l'an ou tout les deux ans, à cause justement des différentes contraintes déjà citées un peu plus haut, pourront séjourner dorénavant en Algérie, plus souvent. Deux à trois fois plus que par le passé. Quisque désormais, ils seront en mesure de choisir le jour, l'heure, la compagnie de correspondance, le prix etc...
Non merci!!!!moi, je continuerai à rentrer chez moi via alger mon cher ami. Pourquoi ne demanderas tu ? et bien c'est simple, par Alger la voie royale : personne ne t'attend de pieds fermes. A annaba, par les vitres teintés vous êtes scruter , observé par des dizaines de policiers et de douanier qui n'attendent que leurs parts du matin au soir. A Alger; c'est le rue de Dieu personne ne vous embête. vous n'avez pas de registre tenus par les douaniers pour inscrire votre déclaration de devises . A Alger, vous faite vos formalités et vous passez tranquillement. Moi, je continuerai a rentrer à annaba mais via Alger.
Tout cela est très beau, mais le HIC on a rénové une infrastructure chapeau, mais on a conservé les anciens meubles et cela ne va pas de pair car les mentalités n'ont pas évoluées
Il ne suffit pas de construire un nouvel aéroport.Il faudrait aussi changer la mentalité de ce comité d'accueil vexatoire. vous avez le sentiment d'être comme une bête sur une piste de spectacle. Des regards vous suivent de partout .
Bonjour Lille1,
Quoique ce n'est pas la question, puisque j'ai essayé d'expliquer autre chose, qu'à cela ne tienne, je vais tenter de te répondre.
Donc, tu prétends qu'à Alger on ne te scrute pas discrètement derrière des vitres fumées et autres caméras dissimulées sans que tu le sache ? Eh bien! tu te trompes cher ami. Pour moi, c'est du pareil au même. Que ce soient les officiers des douanes ou de police à Annaba où à Alger. Car ce sont presque toujours les même qu'on fait affecter d'une région à une autre. Aujourd'hui, ils sont à Annaba, demain à Constantine, un autre jour à Oran ainsi de suite. Ceux d'Alger ne sont, en réalité, pas assez différents de ceux d'Annaba. Si ce n'est qu'à Alger, ils sont beaucoup plus prudents et se conduisent comme il se doit, de crainte qu'ils ne tombent sur une personnalité importante et influente. Car , c'est la capitale beaucoup d'hommes puissants issus souvent du monde politique, économique et diplomatique, défilent sans cesse. Donc, ces douaniers et ces policiers évitent la tentation de prendre des risques qui leur coûteraient chers.
Quand à la déclaration des devises, que je trouve moi aussi une abération, est cependant une réglementation de la loi qui doit être appliquée partout dans les aéroports du pays. Mais à Alger cette loi n'est pas appliquée, là aussi pour ne pas importuner les grosses têtes et les passagers au cas où il y aurait parmi eux des personnes qui leur tirerons les oreilles, alors on préfère fermer les yeux.
À la différence de ceux d'Alger, la convoitise de ceux d'Annaba est moins discrète. Elle est plus envahissante. C'est-à-dire plus visible parceque personne ne les surveille.
Merci pour ton explication mon cher ami: c'est dommage, que nous soyons aussi inquiété par ces gens qui font un travail en tenant compte de l'environnement ou ils se trouvent. en effet, moi je profite de cette situation pour passer dans l'ombre de leur peur. C'est bien de cela qu'il s'agit , ils ont une peur bleue de tomber sur une autorité qui peut leur poser des problèmes. A annaba, ils nous embêtent, ils nous gênent par leur regard agressive et méchant.je suis désolé d'être catégorique, mais ce visage qu'ils nous montrent.
mais c'est ce visage qu'ils nous montrent.
oui à alger, ils vous scrutent !!!!!!!!!!!!!!!mais dans le respect
Bonjour, je suis autant ravi que vous pour ces nouvelles lignes, Annaba et sa région mérite encore plus. Peut être Barcelone, Casablanca et pourquoi pas Tunis ! Chere ricrac, concernant la fréquence des vols Paris/Marseille/Lyon, je tiens à vous annoncer une bonne nouvelle, Paris actuellement est à 5 vols par semaine, 3 sur Orly et 2 sur Charles de Gaulle, Marseille en est à 6, et Lyon 4.
Pour cet été, Paris passera à 6 vols (4 sur Orly et 2 sur CDG), Lyon passera à 6 vols et enfin Marseille passera en vol quotidien. Tout cela grâce aux acquisitions d'Air Algérie. Peut être que Tassili mettra son grain de sel, mais il n'y a rien d'annoncé pour le moment. La compagnie ayant desservi Grenoble par le passé en partenariat avec une agence de voyages.
Merci infiniment Malek pour toutes ces informations qui nous ravivent le coeur et dont on a vraiment besoin de connaître, afin de nous faciliter l'accés à notre ville et notre pays le plus souvent possible. C'est également un grand plaisir de vous lire de temps à autre. Mais je voudrais vous remercier plus particulièrement pour tout le travail et l'effort que vous nous fournissez, afin de mettre à notre disposition sur ce site, toute l'actualité concernant notre chère ville que nous aimons tous. Encore une fois merci. Evidement sans oublier la presse locale qui fait un excellent travail en dépit de ses difficultés financières.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires