Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: CHU - Le professeur Lankar claque la porte de la direction...
Zone Membre
Publicités

Annaba: CHU - Le professeur Lankar claque la porte de la direction générale

Publié le 24/07/2016

Installé à la tête du CHU Annaba depuis octobre 2012, le professeur Abdelaziz Lankar a claqué la porte, hier, avons-nous appris de sources sûres.

Transmise au ministère de la Santé, sa décision a été motivée par de multiples raisons notamment les énormes pressions auxquelles fait face ce directeur général dans une wilaya soumise aux abus et aux conflits d’intérêts.

Lui qui a réussi sa mission là où ses prédécesseurs ont échoué, a laissé derrière lui d’importantes réalisations et des chantiers en cours qui illustrent son passage à la direction générale du CHU de Annaba. Il en est ainsi du centre anticancer (CAC) qui est actuellement au service des milliers de cancéreux de la région de Annaba.

En veilleuse depuis 2006, ce centre a été inauguré par le ministre de la Santé après que le Pr Lankar l’eut mis en service en un temps record. La relance de la greffe rénale est un autre point positif à inscrire à l’actif de cet éminent professeur et chef de service du laboratoire central d'anatomie et de cytologie au même CHU de Annaba. Bloquée pour des raisons occultes, la transplantation rénale a pu être relancée sous son impulsion.

En moins de deux années, ils sont plus d’une trentaine d’insuffisants rénaux, au stade final, à être soulagés définitivement de l’invalidité de cette grave pathologie. Dans un passé récent, ce type d’intervention s’effectuait dans les hôpitaux de la capitale, sinon à l’étranger. «La direction générale du CHU de Annaba a honoré son engagement devant le ministre de la Santé d’assurer en 2015 la greffe rénale pour au moins 11 couples. Pour 2016, quarante autres couples sont en cours de transplantation», estime son équipe en charge des insuffisants rénaux chroniques de la région de Annaba.

L’autre concrétisation porte sur la création de plusieurs services vitaux, dont des urgences chirurgicales, cardiaques et de réanimation médicale. Avec son départ précoce, ces multiples efforts de réalisations et de chantiers en cours, lancés pour humaniser les services des hôpitaux et améliorer la prise en charge médicale à Annaba seront interrompus. Faut-il rappeler que le professeur Abdelaziz Lankar avait résisté à d’énormes pressions émanant de plusieurs hauts responsables, dont des chefs de service, à l’établissement même de son institution hospitalière. Succombant à l’usure, il a préféré quitté les lieux, de son propre gré, pour se consacrer à la formation et la recherche. 

El Watan le 24.07.16  - Gaidi Mohamed Faouzi


ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: SDE - Plus de 61 milliards de centimes de créances récupérés
Actualité suivante »
Annaba: ORGANISATION DES MANIFESTATIONS ÉCONOMIQUES - La ville a besoin d’un palais d’expositions

Les Commentaires

"Alerte enlèvement d'enfant AIDEZ-NOUS"

Toute la Kabylie est mobilisée pour retrouver "Nihal" une fillette âgée de 4 ans a disparue depuis samedi, village Ali Ait Abdelouahab commune Ait Oudert, cheveux blond habillée en robe bleu: contacts: 0670 27 89 15 ou 0770 66 66 27. source Algérie Focus vidéo 3.27 mn.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires