Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: « BRAQUAGE » DE LA LAITERIE DE SIDI SALEM -Un scénario dign...
© My-Meteo
Zone Membre
Publicités

Annaba: « BRAQUAGE » DE LA LAITERIE DE SIDI SALEM -Un scénario digne d’un polar monté par deux frères

Publié le 01/09/2016
La cellule de la communication de la Sûreté de wilaya de Annaba a amené des éclaircissements quant à l’affaire dite de « la laiterie de Sidi Salem ». Le magistrat instructeur a placé sous mandat de dépôt deux frères, une femme complice et un autre individu le 30 août courant. Ces individus avaient été arrêtés par les éléments de la BRI qui avaient pris la relève des agents du commissariat extra muros de Sidi Salem. Le 23 août un braquage est signalé à  la police et la somme faramineuse de  3 milliards de centimes avait été emportée après que les agresseurs eurent ligoté le caissier, qui se trouve être le propre frère du gérant de cette unité de l’usine des produits laitiers « Soummam ». C’est en effet attaché  à l’aide d’une bande de scotch qu’il a été découvert. Un camion frigo qui se trouvait dans la cour au moment de « l’attaque » a été retrouvé une demi-heure plus tard à Boukhadra par les agents de la BRI sous la conduite d’un jeune officier qui  a fait ses preuves dans le domaine de la lutte contre la criminalité. Le propriétaire leur apprend qu’il l’avait loué à une tierce personne âgée de 33 ans, qui a été par la suite retrouvée. Il circulait à bord d’une voiture GOLF  qu’il venait d’acquérir. Connu pour être un pauvre , la question ne se posait plus pour reconnaitre en lui l’un des individus qui avaient participé à ce « braquage ». Il dénonce une femme âgée de 29 ans qui aurait monté tout le scénario avec la complicité des deux frères soit disant victimes. Le frère gérant de la laiterie  âgé de 38 ans et son frère caissier âgé de 40 ans, étaient les principaux instigateurs de ce vol. L’écheveau est démonté et les trois autres  voleurs sont arrêtés le 29 août. Le juge d’instruction près le tribunal d’El Hadjar les a donc écroué pour les crimes d’association de malfaiteurs  dans le but de voler les biens d’une entreprise privée, d’abus de confiance, d’escroquerie et de recel.

lestrepublicain - 01 septembre 2016 - Ahmed Chabi
« Actualité précédente
Annaba: BOULANGERIES - La chaussée pour présentoir
Actualité suivante »
Annaba: CHU - Les médecins résidents en grève le 5 septembre

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires