Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: HÔTEL DE VILLE - Incendie au service des cartes grises
Zone Membre
Publicités

Annaba: HÔTEL DE VILLE - Incendie au service des cartes grises

Publié le 18/09/2016
Un important incendie a failli ravager le bureau des cartes grises, ex-service de l’état civil implanté à l’hôtel de ville. Le feu s’est  déclenché  jeudi dernier vers 11h au niveau de la rue CNRA, provoquant une véritable panique, notamment chez les employés. L’origine de l’incendie serait, d’après la Protection civile, un court-circuit induisant un départ de feu  qui s’est propagé en raison de la vétusté de l’infrastructure datant de l’époque coloniale. Les éléments de la Protection civile arrivés sur les lieux, ont pu sauver une cinquantaine d’ordinateurs ainsi que des documents tels que les cartes grises. En dépit des efforts déployés par les sapeurs pompiers, on déplore des dégâts assez importants comme  la chute de plancher, alors que deux ou trois PC d’ordinateurs  ont été réduits en cendres. L’incendie qui s’est rapidement propagé a fait fuir tout le personnel pris de panique. Au terme de plus d’une heure d’inlassables efforts, les éléments de la Protection civile, sont arrivés à circonscrire l’incendie . Ce service ouvert au public depuis bientôt une année après la délocalisation de l’état civil vers une autre structure au début de cette année, avait connu par le passé,  à deux ou trois reprises des situations similaires. Cela démontre le risque émanant des structures datant de l’époque coloniale dont l’installation électrique très vétuste présente un véritable danger. A titre d’information, c’est le problème qui se pose actuellement à Annaba, à travers plusieurs établissements publics qui ne répondraient plus aux exigences prévues en la matière.

lestrepublicain - 17 septembre 2016 - Boufessioua Sofiane

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. 26 harraga arrêtés à 16 miles du Cap de garde
Actualité suivante »
Annaba: APRÈS PLUSIEURS MOIS DE CAVALE - L’agresseur d’un officier de police tombe à Aïn-Khrouf

Les Commentaires

Bonjour:

Pour dire un mot sur l'hôtel de ville de annaba: quand vous rentrer dans cet édifice , vous avez l'impression d'être dans un marcher au puces. vous trouverez un employer par mettre linéaire de guichet. ils se bousculent comme des sardines derrière les vitres qui les séparent du public. Des fils conducteurs dénudés se baladent sous leurs pieds à longueur de journée. des petits chefs sur les cotés sont là pour signer des dizaine de centaines documents. une mairie comme celle-ci devrait être considérer comme un patrimoine à préserver car il n'existe pas deux comme elle en Algérie. Depuis le départ des Français pas une seule pierre n'a été nettoyé. Habillait d une couche noir épaisse de 50 centimètres , la façade de la mairie ne vous donne pas l'envie de la voir. les bureaux sont très mal entretenu. les maires passent et se succèdent sans que personne d'entre eux n'a fait l'effort de faire voter un budget pour nous faire sourire en lui donnant son beau visage de jadis. A mon avis, cet édifice devrait être réservé pour accueillir les hôtes de la ville car elle représente le meilleur de ce que nous procédons. je la voie plutôt reprise par le wali pour en faire son siège. la mairie d'Annaba est la vitrine de notre ville. Elle mérite une rénovation intérieurement et extérieurement. Pour ce faire, le maire doit voter un budget spécialement pour sont toilettage. cette mission doit être confier aux compagnons du devoir car ces gens là métrisent très bien ces missions. Monsieur le maire, Il ne faut plus laisser les fils électriques si non le prochain incendie achèvera ton siège et les annabis perdront leur mairie pour toujours.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires