Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: LA CÉRÉMONIE A EU LIEU AU TRA - Serment d’Hippocrate pour 3...
© My-Meteo
Zone Membre
Publicités

Annaba: LA CÉRÉMONIE A EU LIEU AU TRA - Serment d’Hippocrate pour 320 médecins généralistes

Publié le 18/09/2016
Dans une ambiance solennelle, plus de 380 étudiants de fin de cycles des études médicales ont prononcé le serment d’Hippocrate avant d’être déclarés docteurs en médecin, hier au le théâtre régional Azzeddine Medjoubi. Les étudiants finissants ont souligné en grand leurs efforts et leur réussite par une cérémonie de fin d’études. « C’est une première qui nous fait extrêmement plaisir et qui permet aux étudiants de s’identifier à leur environnement », a souligné Amar Hayahem, recteur de l’université Badji Mokhtar, qui était le premier intervenant devant les doctorants et leurs familles venues des wilayas limitrophes. « L’Algérie, à l’indépendance, comptait un nombre dérisoire de médecins. Aujourd’hui, le nombre des praticiens diplômés chaque année ne cesse de croitre ce qui constitue un acquis pour la santé publique », a ajouté Hayahem qui a insisté sur l’importance d’une formation solide afin de « pouvoir améliorer la prise en charge du citoyen algérien, notamment dans les zones rurales ». Le professeur Bouaziz Mourad, doyen de la Faculté de Médecine, a félicité les étudiants diplômés tout en annonçant les nouveaux dispositifs pédagogiques au niveau du département de Médecine : « Une salle de simulation sera mise à la disposition des étudiants et intégrée au programme des études. De nombreux gestes médicaux et chirurgicaux peuvent se faire sur des maquettes et du matériel adapté à cette fin ». Le président du Conseil de l’Ordre des médecins de la wilaya de Annaba, professeur Ayadi Abdelaziz, a de son côté réitéré le caractère inédit de la cérémonie. « C’est une première au niveau de la faculté de Annaba et nous espérons qu’elle ne sera pas la dernière », a souhaité Pr. Ayadi qui s’est étalé dans son intervention sur l’histoire de la faculté et ses débuts plus ou moins difficiles. « Notre Faculté de médecine avait pour premier doyen le professeur Abdelhamid Aberkane dans les débuts des années 1980. L’illustre médecin a été accompagné par une équipe d’hospitalo-universitaires de qualité qui ont amorcé une dynamique qui continue à fonctionner ». Le wali de Annaba a été représenté par le Secrétaire général qui a exhorté les médecins présents à faire de leur mieux pour servir les usagers du système de santé. L’invité d’honneur a été le représentant de l’ambassadeur palestinien en Algérie qui s’est adressé dans son mot à ses concitoyens présents dans la cérémonie. « Par votre formation et votre science, le peuple palestinien ne sera que mieux servi. Durant vos années de formation vous étiez les ambassadeurs de la Palestine en Algérie. En rentrant en Palestine, vous allez devenir les ambassadeurs de l’Algérie dans votre pays », a lancé le responsable palestinien. L’événement a été animé par le groupe musical du Club Averroès de la Faculté de Médecine ainsi que par une troupe de Debka palestino-jordanienne, formée d’étudiants de la même Faculté.

lestrepublicain - 18 septembre 2016 - Zarrougui Abdelhak

« Actualité précédente
Annaba: LAC FATZARA - Plusieurs centaines d’hectares ravagés par le feu
Actualité suivante »
Annaba: MATÉRIEL DE PLONGÉE - 70 bouteilles à oxygène et 12 compresseurs saisis

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires