Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: GRÂCE À UN PARTENARIAT AVEC LE GRA - La coopérative agricol...
© My-Meteo
Zone Membre
Publicités

Annaba: GRÂCE À UN PARTENARIAT AVEC LE GRA - La coopérative agricole CASSAP : un exemple de réussite

Publié le 22/09/2016
Après une période des plus difficiles sur de nombreux volets  qu’a connu cette dernière décennie la coopérative CASSAP spécialisée dans les prestations de service et l’approvisionnement de produits agricoles,  celle-ci  est revenue au devant de la scène en matière économique dans le domaine agricole. Ceci  grâce estiment les cadres du secteur, à un partenariat intelligent et professionnel, avec le groupe régional agricole (GRA), dont l’approche ambitionne de réunir toutes les conditions d’un développement harmonieux et pérenne.  Les  responsables du secteur sont les premiers à reconnaitre que la CASSAP, est considérée comme l’unique en vie, à Annaba. La cité des rives de la Seybouse, est une région qui n’est plus à présenter dans le domaine de l’agro-alimentaire, et ou pourtant, autour de laquelle gravitaient des dizaines de coopératives, il n’a pas longtemps et qui faisaient sa fierté,  avant de faire l’objet de bradage. Le moins que l’on puisse dire, estiment l’ensemble des  agriculteurs et éleveurs de la wilaya, c’est que la CASSAP  a fait du bon chemin, ces dernières années, et ce, grâce à ce partenariat structuré.  Le boss du GRA, en l’occurrence Atamnia Khair-Eddine, en charge de la gestion en matière de commercialisation des produits de la CASSAP  à El-Hadjar, a souligné que c’est un partenariat exemplaire, qui a permis de sauver une importante coopérative, de sauvegarder beaucoup d’emplois et de mettre en place un ambitieux programme de développement réel, surtout qu’Annaba recèle des potentialités agricoles importantes et des terres à haut rendement. « A  Annaba, l’agriculture a connu ces dernières années une nouvelle dynamique à la faveur notamment des programmes de l’ONSEJ ET CNAC au profit des jeunes agriculteurs bénéficiaires des différents projets réalisés ou en cours. Sa vocation agricole d’antan est d’importance pour la redynamisation du marché du travail local »,  dira à ce sujet notre interlocuteur. Pour lui, l’effort dans le secteur de l’agriculture doit rester continu pour pouvoir parachever l’élan de développement qui se poursuit avec une volonté indéfectible et un dévouement évidents à la chose publique.

lestrepublicain -  21 septembre 2016 - B. Salah-Eddine

« Actualité précédente
Annaba: EN MARGE DE SA VISITE À EL-EULMA - Cherfa annonce la distribution de 6000 logements
Actualité suivante »
Annaba: HADJ 2016 - Retour des premiers pèlerins

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires