Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Émigration clandestine : 29 harraga arrêtés au large de Ann...
© My-Meteo
Zone Membre
Publicités

Annaba. Émigration clandestine : 29 harraga arrêtés au large de Annaba

Publié le 01/04/2017

Les éléments du groupement territorial des garde-côtes de Annaba ont intercepté et secouru, dans la nuit du jeudi à vendredi, trois embarcations artisanales à bord desquelles avaient pris place respectivement 13, 8 et 8 jeunes candidats à l’émigration clandestine, avons-nous appris du SAMU et de la Protection civile de Annaba. Agés de 22 à 38 ans, ces jeunes infortunés naviguaient à 8 miles nautiques au nord de Ras El Hamra lorsque les trois embarcations ont été repérées, respectivement vers 0h30, 1h40 et 2h par les forces navales, relevant de la 5e Région militaire.

Ils ont été interceptés, poursuivis, arraisonnés et reconduits au port de Annaba, brisant ainsi tous leurs rêves de rejoindre les côtes de la rive européenne, notamment l'île de la Sardaigne (Italie). Ils sont venus des villes du centre et de l’ouest du pays avec la ferme intention de quitter l’Algérie et rejoindre tant bien que mal leurs pairs déjà établis sous des cieux européens «plus cléments». Selon les premières informations, les 29 jeunes émigrants clandestins ont appareillé vers 21h depuis El Battah, une plage déserte de la commune de Chatt, wilaya d’El Tarf, à l’effet de s’assurer de l’absence des gardes-côtes de Annaba. Mais c’était sans compter sur la vigilance de ces derniers qui étaient au même moment en patrouille dans le cadre de la sécurisation des frontières maritimes algériennes.

A l’arrivée au port de Annaba, ils ont été pris en charge par les médecins du Samu et de la Protection civile. Les malheureux jeunes harraga seront présentés aujourd’hui devant le procureur de la République près le tribunal correctionnel de Annaba pour répondre de leurs actes, dont la tentative de quitter clandestinement le pays.

Gaidi Mohamed Faouzi [01-04-2017]
« Actualité précédente
Annaba. Air Algérie lancera Annaba-Tunis à compter du 18 juin 2017
Actualité suivante »
Annaba. Pour offense au président sur la toile : Deux personnes placées sous contrôle judiciaire

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires