Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Sites AADL : Une dégradation générale
Zone Membre
Publicités

Annaba. Sites AADL : Une dégradation générale

Publié le 12/07/2017

Les habitants se plaignent d’une mauvaise gestion de l’eau, distribuée au gré de l’humeur du gardien, en plus du défaut d’entretien de l’éclairage et des ascenseurs souvent en panne.

Toutes les cités AADL de la wilaya de Annaba se dégradent à un rythme inquiétant. Ascenseurs en panne, mauvaise gestion de l’alimentation en eau potable, absence de pompage des vides sanitaires, absence d’entretien de l’éclairage des étages et infiltration des eaux dans les appartements, sont, entre autres, des insuffisances auxquelles sont exposés les locataires. «Il n’y a presque aucun bâtiment AADL qui ne soit pas sujet à au moins un de ces problèmes», affirment les habitants du bâtiment 1 de l’AADL Plaine Ouest.

Paradoxalement, le directeur de la gestion immobilière des cités AADL réside dans cette cité. En effet, dans ce site l’eau est distribuée au gré de l’humeur du gardien, qui gère la bâche à eau. «Nous ne comprenons pas comment est gérée l’eau dans notre bâtiment. S’il y a des coupures, décidées par l’ADE, il est tout à fait compréhensible que tous les locataires en soient privés. Mais, l’eau est disponible dans des bâtiments et pas dans d’autres.

L’alimentation de cette cité est d’une fréquence d’au moins un jour sur deux, alors que la capacité de la bâche à eau permet d’assurer une autonomie permanente», s’insurgent les mêmes habitants. Un problème ayant poussé les concernés à se doter de réservoirs personnels pour éviter le diktat de celui qui a la charge de distribuer l’eau. L’autre problème porte sur les ascenseurs. Et s’il y a des immeubles qui n’ont plus cette commodité depuis longtemps, d’autres ont été la scène de chutes de cabines avec des personnes à bord. La dernière en date est celle qui s’est produite à l’AADL Sidi Achour au Bat 8, dont la victime a failli rendre l’âme.

«Ces incidents dénotent du manque d’entretien des ascenseurs, dont la qualité est plus que médiocre. Si par malheur un incident mortel se produisait dans l’un des ascenseurs défectueux, qui endossera la responsabilité pénale ?», s’interrogent les locataires. Sur le plan environnemental, la saleté des lieux est un quotidien que vit la majorité des sites AADL. A cela, il faut ajouter l’accès des étrangers au parking des cités pour stationner leurs véhicules à longueur de journée.

«A titre d’exemple, il est de notoriété que la cité AADL de La Plaine Ouest est un parking pour étrangers. Mieux, les bennes à ordures sont alignées au contact de la clôture dont les animaux errants font partie des locataires. Erigée à proximité de trois marchés de fruits et légumes, cette décharge attire les bestioles de tous genres. Les moustiques sont des invités permanents.

Avec l’absence de pompage des vides sanitaires, ces diptères squattent les blocs et accèdent à tous les logements rendant la vie des habitants insupportable», estime la même source. Même l’initiative citoyenne des victimes portant sur l’achat d’une pompe électrique pour remplacer le matériel défectueux de l’AADL et vider les caves des immeubles a été vouée à l’échec, puisque l’engin n’a résisté que quelques jours par mauvaise manipulation des utilisateurs.

Force est de rappeler que chaque locataire paye mensuellement près de 3000 DA de charges. «Vu la qualité de la prise en charge de nos cités, il est plus logique de ne plus payer ces charges et recruter une entreprise privée de gestion immobilière qui, vraisemblablement, revient moins cher aux locataires avec un service meilleur», projettent les locataires de la cité AADL Plaine Ouest.

Mohamed Fawzi Gaïdi [EL WATAN - 09-07-2017]

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. Le lac Fatzara en proie à un gigantesque incendie
Actualité suivante »
Annaba. Les estivants débarquent sur la Corniche

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires