Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Le nouveau wali, le chef de daïra et le P/APC
Zone Membre
Publicités

Annaba. Le nouveau wali, le chef de daïra et le P/APC

Publié le 27/07/2017

La wilaya de Annaba a un nouveau wali. Il s’agit de Salamani Mohamed, qui vient d’être installé la semaine dernière, en remplacement de Cheurfa Youcef, promu ministre de l’Habitat. Loin d’être un cadeau, la nomination de Salamani à Annaba est synonyme d’une mission à la limite de l’impossible de par les influences et les difficultés qui ont toujours caractérisé Annaba. Sans le décourager, il a vraiment du pain sur la planche.

En effet, plusieurs chantiers sont pratiquement en souffrance, sinon à l’arrêt, faute de paiement des entreprises de réalisation. Dans ce contexte, les efforts consentis par la commune chef-lieu de la wilaya de Annaba ne semblent pas bien perceptibles, car en amont les blocages sont légion. A titre d’exemple, des appels de fonds qui traînent durant plusieurs mois n’augurent certainement pas d’une bonne gestion des projets locaux.

Et cette œuvre bureaucratique est à inscrire à l’actif de la daïra de Annaba, dont la population locale attend avec impatience le mouvement dans ce corps, car, selon eux, Annaba mérite mieux. «Nous sommes victimes de la bureaucratie de la daïra de Annaba. Le développement local dépend de l’humeur de son chef. Et ça sera certainement un facteur de blocage pour le nouveau wali dans sa mission. Nous souhaitons vivement son remplacement lors du prochain mouvement», souhaitent-ils.

Bien qu’elle soit en fin de mandat, l’Assemblée populaire communale de Annaba continue à œuvrer au service de ses administrés, notamment en cette saison estivale. Il en est ainsi de son dernier décret communal, qui, adressé à la force publique maritime (gardes-côtes), exige la libération de l’espace maritime de la plage La Caroube, devenu un parking clandestin et payant pour des dizaines de plaisanciers. Jusqu’à hier, rien n’a été fait. Situation similaire pour les parkings près des plages Rezgui Rachid (Saint Cloud) et Rizzi Amor (Chapuis). Relevant de la compétence des 6e et 7e sûretés urbaines, les trottoirs des deux plages sont squattés par des jeunes qui exigent un stationnement payant. Là aussi, la force publique n’agit pas, au grand dam des estivants.

Gaidi Mohamed Faouzi [EL WATAN - 22-07-2017]


ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. Des groupes d’enfants et de jeunes du Sahara occidental en colonie de vacances
Actualité suivante »
Annaba. 86 motos saisies le mois dernier

Les Commentaires

Est-ce qu'on peut savoir un peu plus sur ce nouveau Wali ? D'où vient-il ? Quelles sont les fonctions qu'il avait occupé au paravant ? Quelle est sa formation ? A-t-il quelques succès à son actif ? Si c'est oui, les quels ? etc...
"Notre nouveau wali d'Annaba: ressemblance avec Wladimir Poutine et Paul Newman"

Salamani Mohamed: né le 24 août 1961 (55ans)à M'Sila Algérie.

2004 chef de la Darïa de Koléa.
2004/2006 chef de la Darïa de Sétif.
2006/2010 S/G de la Wilaya de Skikda.
2010/2013 W/D de Hussein Dey.
2013/2015 Wali de Béchar.
2015/2017 Wali de Batna.
2017/? Wali d'Annaba.
A savoir le 14/07/2017 le président de la République procède à un mouvement dans les corps des walis et des walis délégués, à ce titre son nommés Mesdames et Messieurs (28 walis et 7 walis délégués dont une seule femme Mme Zibouche Fatiha w/d de Bouzaréha), soit au total 34 hommes et 1 femme.

Nous leurs souhaitons à tous réussites et succès pour la prospérité de notre pays et pour le bien être de notre population que le tout puissant leur vient en aide inch'Allah amine.

* Pour notre wali nous les habitants d'Annaba nous lui demandons: en premier de lancer le chantier du tramway sans tarder.
* En second la construction d'un hôpital moderne super équipés avec un personnel compétents et accueillants pour bien soigner nos malades idem à ceux de France.
* Du travail, de la formation pour tous nos jeunes avec un suivis pour notre jeuneuse.
* Rattraper le retard sur le logement pour satisfaire les demandes en urgence.
* Des centres commerciaux idem à ceux de l'Europe.
* Nous voulons la construction de marchés dans les quatre coins de la ville pour abriter les commerçants de l'informel.
* Il faut créer un atelier de maintenance avec un personnel formé en France et un magasin super équipé de pièces de rechange pour faire fasse à la prochaine panne de notre téléphérique.
* Faire démolir toutes les constructions sauvage en béton de certains de nos élus le long de littoral de la Caroube jusqu'à vivier cap de garde, pour protéger notre patrimoine l'héritage des enfants de nos enfants et de rendre l'accès des plages comme à son origine.
* La plus grande rivière d'Algérie la Seybouse la protégée contre toute pollution sauvage, on obligeant que les usines pollueurs d'avoir des stations d'épurations pour traiter tout leur poisons qui déversent au quotidien dans notre rivière...je vous ferais parvenir une autre liste lorsque celle ci sera terminé.
Nous comptant beaucoup sur votre expérience, nous attendons de vous des résultats réels nous suivons toutes vos actions que le bon Dieu vous aide inch'Allah amine.
"Etonnant de toi l'ami ricrac"

Tu vas sur Google ou Wikipedea, (rire)je pense que tu rigoles un peu peut être.
"Google"

Salamani Mohamed tu as une série de sa photo...je pâture sur la toile pour découvrir ce qu'il a fait comme travaux car il a "hic ce wali" il change tout les deux ans de ville! l'avenir nous le dira, j'espère que l'on aura pas a faire à l'homme invisible ou l'homme qui a vu l'homme qui a vu l'ours .
C'est vrai, ce nouveau Wali à un mélange de ressemblance frappante entre Poutine et Paul Newman. L'essentiel cependant, est-ce qu'il a la compétence et la carrure d'être à la hauteur d'une ville comme Annaba et son cortège de difficultés ?
bonjour a tous:

le annabis passent pour des dures!!!!!!!!!!!c'est juste une grosse blague. ils sont les plus accueillants, les plus tolérants et ils sont les plus écrasés, les oubliés de l'histoire . mais , il y a ceux qui mangent à leur place et qui essuient leur couteau sur leur dos. Voila , ce qu'on veut faire croire d'eux.
"j'ai brouté la toile en long et en large"

Je peux dire que ce nouveau wali n'a rien fait d'exceptionnel, il n'a pas casser trois pattes à un canard, ça tactique c'est de changer de ville tous les deux ans de façon a garnir son cv et de faire comme son prédécesseur Y.Chorfa se faire pistonné pour être ministre dans le prochain remaniement ni plus ni moins c'est ce qu'il a fait d'accorder 200.000 m2 les pieds dans l'eau à des élus et eux à leurs tours l'on appuyer pour être ministre de l'habitat, c'est qu'on appel de nos jours "un réseau" fait par entre les amis de mes des amis! il n'y a qu'a voir les journaux des médias du bled dans chaque photos du premier ministre derrière lui il y a toujours la tête de Y.Chorfa! il ne faut chercher plus loin il finira a prendre sa place bientôt et de placer ensuite son réseau!.
En bref notre nouveau wali ces deux qu'il va faire chez nous il sera tout juste "un wali de parade" style coula douce...avoir voulu avoir pas pu!.
Gérard Depardieu en un Week end il a vu et a dit la vérité (a Annaba il faut changé de gouverneur) notre maire n'est plus dans le coup il a même trahi notre confiance t-il fait contre les boumkers les pieds dans l'eau rien! être maire ce n'est pas seulement s'occuper du matériel roulant et le ramassage des ordures! il nous faut un nouveau maire jeune plein de vitalité qui fait du H24, dommage que notre population sont comme un troupeau de mouton, personne ne revendique quoi que se soit?;
Bonjour Mofannabi ! En réponse à ta question concernant le tramway de Sidi bel abbés, j'explique d'abord le fait que ceux qui pleurent notre ville et se soucient réellement d'elle sont peu nombreux. Ensuite vient mon avis concernant les raisons des retards ou de la non réalisations des différents projets dans le reste du pays.

Mon cher ami, je comprends ton mécontentement. C'est vrai, je ne sait quel sort néfaste est jeté sur notre ville. Elle a toujours hérité d'élus locaux, de représentants, de responsables de tous bords qui ne sont pas tout à fait de la race des laborieux, des travailleurs, de ceux qui mobilisent les énergies et les efforts nécessaires et indispensables pour vraiment la mettre en avant. Pour favoriser son développement, pour la porter haut en préconisant des projets, des ambitions, des démarches de toutes sortes pour essayer de les faire avancer, de les faire adopter. En la recommandant, en vantant ses mérites afin de l'élever au rand d'une ville digne de son nom, de la place qui est la sienne. Ils assurent juste le service minimum ! De là à leur demander de mouiller la chemise pour faire réussir telle ou telle chose, de vaincre tel ou tel obstacle, de surmonter tel ou tel écueil, c'est trop demander à ces messieurs, qui il faut le rappeler,ont justement la charge de ces missions qu'on leur avait confié. D'où précisément les difficultés de toutes sortes et dans tous les domaines: Eau insuffisante, éclairage défaillant, vieux bâti à l'abandon, entretien de la voierie qui laisse à désirer, trottoirs et autres domains publics à la limite de l'acceptable, des hôpitaux qui n'ont plus que le nom, une conservation de l'environnement imaginaire, des espaces verts presque inexistants, l'anarchie de l'urbanisme est un véritable désastre, les parkingeurs continuent de faire la loi, l'informel poursuit son jeu du chat et de la sourie, les contraites bureaucratiques qui entravent les bonnes volontés continuent de sévir etc...etc... La liste est encore longue.
Pour faire face à toutes ces complications et les résoudre, il n'y a trente-six mille issues. Il nous faut incontestablement des hommes de poids. Des hommes qui conviennent à leur rôle, qui correspondent aux attentes qu'on attend d'eux. Des hommes à la hauteur, voués à leur tâches avec en sus du courage, de honnêteté, de la volonté, de la tenacité, de la rigeur pour résister, pour vaincre. Il nous faut ces qualités indispensables à toutes réussite quelque soit le domaine. Comme par exemple le cas du tramway d'Annaba qui traine depuis des années sans qu'aucun homme ne se dressa avec énergie pour se battre à sa réalisation.

Pour revenir à ta question, le problème ce n'est pas que Sidi bel abbès vient de bénéficier de son tramway et que celui d'Annaba ne voit toujours pas le jour. Sidi bel abbès, comme Batna, comme Annaba et comme encore d'autre villes, manquent de beaucoup de choses. Temps mieux pour Sidi bel abbès d'inaugurer son tramway! Tous nos compliments et toutes nos félicitations à cette ville qui en a vraiment besoin. Ce n'est pas tous les jours que de telles villes arrivent à arracher à leur profit une telle acquisition. Le problème est aux niveau de la répartition du budget de l'État alloué aux différentes Wilaya concernant ce type de réalisations. La part du lion va à l'ogre algérois, ensuite Oran et Constantine arrivent de justesse à tirer leur épingle du jeu et le reste des autres Wilays se partagent les miettes. Il ne se passe pas un jour que notre naine de capitale ne bénéficie de privilèges, davantages et autres priorités qui la font passer avant toutes les autres villes, par je ne sait quel droit ou en veru de je ne sais quelle loi ? Alger à elle seule, elle engloutit plus de 60% du budget consacré à ce type de projets. Beaucoup d'entre eux sont des mégas projets qui nécessittent des sommes colossales:
Extension du métro, La ville nouvelle de Sidi Abdallah, La réalisation d'un Jardin botanique à Oued Smar, Les traveaux d'aménagement de la baie à partir du port jusqu'aux sablettes, Une nouvelle gare centrale ferroviaire, une nouvelle gare routière, Renovation des complexes touristiques de Sidi Fredj et de Zéralda, Aménagement d'un espace vert à Oued Smar, Réalisatiion d'une autre nouvelle aérogare à l'ouest de l'aérogare actuel, La réabilitation de la casbah, réabilitation du vieux bâti en général, Un nouveau stade à Barika, Assainissement et aménagement de l'Oued El Harrach, Etc...La liste est encore loin d'être exhaustive. Toutes ces réalisations ne sont pas seulement de simples projets. Ce sont des mégas projets qui engloutissent des sommes astronomiques durant des années.
Rien qu'au cour de la semaine qui vient de s'écouler on vient d'inaugurer la restauration d'une ancienne église converti en mosquée. Une autre décision concernant la capitale a également été prise. C'est celle de l'entretien des espaces verts existants et la créations d'autres. Pour se faire une armées de jardiniers va être engagée en permanence soutenu par un non moins grand nombre de personnels specialisés en botanique.

Mais la cerise sur le gâteau de toutes les aberrations, de toutes les folies, c'est celle de la grande mosquée d'Alger. C'est la mosquée de la démesure, de la vantardise, de l'exagération. Comme quoi nous possédons la plus grande mosquée de monde pour rivaliser avec notre voisin marocain ou je ne sais quel autre pays musulman. Avec son minaret le plus haut de la planète au mépris des énormes risques de séisme et du prix exorbitant. Cette mosquée a déjà englouti des dizaines et des dizaines de milliards, elle continue toujours d'avaler des milliards et elle continuera encore à dévorer des milliards. Une véritable hémorragie financière. Et cela en plus en période de vaches maigres, de disette où il nous faut plus que jamais faire des économies et investir le moindre dinars là où il le faut. Cette colossale somme d'argent est selon les spécialistes l'équivalent de 20 hôpitaux équipés de tout le nécessaire indispensable. C'est de cela que nous avons le plus besoin. Nous avons besoin d'hôpitaux, encore de logements, de construire nos routes, de développer le chemin de fer, d'équiper nos ville de l'indispensable, d'agrandir nos ports, de construire encore les lycées, des laboratoires, des centre de recherches, de construire encore des barrages car nous sommes un pays semi-aride qui a besoin énomément d'eau en toutes saisons etc...etc...Les mosquées , il y en a plein, il y en a à chaque coin de rue, ce n'est pas ca qui manque. On aurait pu se contenter d'une grande mosquée comme il existe dans tous les pays musulman sans pour autant donner dans l'excès et l'immodération.

Savez-vous par exemple que la ville Saida, c'est la ville la plus démunie d'Algérie. Elle manque de tout. Son maire ou son Wali, je ne m'en souviens plus très bien, a imploré tout recemment les hautes autorités de l'État de venir voir un peu du côté de sa ville privée de tout, pour lui venir en aide. Elle est loin d'être bien loti se plaignait le maire ou le Wali. Alors que pendant ce temps, on ne cesse de continuer à gaver à coup de milliards, davantages exclusifs et autres prérogatives notre minable et désuète capitale sans que cela soit perceptible. Parce qu'on aura beau essayer de masquer par un farde grossier les défaux de quelque chose qui est déjà laide, cela ne la rend plus attrayante pour autant.

Ceci dit, n'allez surtout pas m'accuser de jalouser notre capitale. De grace je suis loin de tout cela. Notre ville n'a rien à envier ni à convoiter qui que ce soit. Je m'insurge seulement contre cette inégalité qui m'exaspère. Il y a celui qui prend tout et celui qui n'obtient rien. Je souhaite seulement qu'il y ait un juste équilibre des choses. Car Alger, il faut le rappeler, n'est pas L'Agérie.


Le précédent commentaire est signé Ricrac.
rang et non pas rand
"Dans le royaume des aveugles les borgnes sont rois"

Cette citation elle illustre une évidence à savoir que parmi les incapables, celui qui fait preuve d'un talent même limité fera aisément son chemin.
"Un peu de foot, pour se changer les idées"

Fin de suspense: Riyad Mahrez évoluera avec l'AS Rome, une offre de 38 millions d'€uros approuvée par Leicester, son désir de quitter les Foxes pour rejoindre un club qui dispute la ligue des champions. Riyad est attendu mercredi prochain à Rome pour la visite médicale et signer son contrat. Le média italien annonce que l'algérien sera le plus gros transfert du club de la Louve avec un contrat de cinq ans et un salaire annuel net de 3 millions d'€uros.
"Après le casse du siècle du PSG à 222.000.000 d'€uros propriété Hamad ben Khalifa Al Tahni, pour officialisé "Neymar JR" enfin l'ex du Santos pourra s'assoir sur la tour Eiffel"

Ah!oui...revenant à nos moutons!, chez nous à Annaba, il faut changer le maire au plus vite! il devient de l'énergie éteinte! car il n'a pas chercher à défendre notre projet du "tramway" cause incompétence totale!. Il a cumulé les erreurs de gestions! pour avoir laissé notre "téléphérique" plus de deux ans en panne...Ensuite pour un responsable du service du cadastre avec la complicité de l'ancien wali il avait céder 200.000 M2 de découpage de notre patrimoine du Vivier cap de garde à des élus véreux pour les caprices de Youcef Chorfa comme si les terres d'Annaba appartenaient à sa mère et à son père! le maire Farid Merabed a trahi la confiance de notre population! nous on se remet au tout puissant! comme disait notre rappeur "Lotfi Double Kanon" nweklou alihoum Rabi.
"Pour ceux qui ne savent pas"

Le maire actuel Farid Merabed il n'est pas natif de la ville du jujubier!.
"Entre autres un autre délire"

Revenant encore une fois à nos moutons; lors de la visite de Gérard Depardieu à Alger...les chinois on construit un superbe et énorme opéra...les responsables sont paumés ils ne savent pas quoi faire avec?...je vais essayer de les aider...vraiment de quoi rire voir la vidéo, au lieu d'avoir fait autres choses beaucoup plus utile pour notre population...un hôpital, un dispensaire croissant rouge, un centre commercial, un tramway dans une de nos ville, ou autres et bien non! je ne sais quel ministre rêveur voyait un opéra... on attendant qui c'est peut être G.Depardieu va nous monter une comédie "Cyrano de Bergerac" en 4 actes...les algérois vont adorés...ou "Le lac des cygnes" en avant première...le délire total!...il est vrais que élus ne manque pas d'imagination comme ceux d'Annaba...la grande roue, la marina...nous avons les pieds dans la gadoue et la têtes dans les étoiles!.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires