Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Projet de sidérurgie algéro-émirati : Le feu vert du CPE
Zone Membre
Publicités

Annaba. Projet de sidérurgie algéro-émirati : Le feu vert du CPE

Publié le 08/04/2018

C’est officiel. Le groupe Sider et Emirat Dzayer Group (EDG) ont eu l’aval, le 28 mars dernier, du Conseil de participations de l’Etat (CPE) pour la création en partenariat d’une société mixte 49/51, dont le coût du projet est estimé à 1,16 milliard d’euros (plus de 162 milliards de dinars).

Financés à hauteur de 30% sur fonds propres et 70% par crédits bancaires à 3,5% d’intérêt, ce projet, dénommé Emirat Dzayer Steel (EDS), est installé au sein même du complexe Sider El Hadjar de Annaba. Le premier coup de pelle a déjà été donné.

En matière d’emploi et de formation, ce partenariat permettra, selon sa fiche technique, le redéploiement de la totalité des effectifs de la société Sider tubes sans soudure (TSS), 400 agents actuellement ; la création progressive de 1670 nouveaux postes de travail directs, répartis sur 5 ans, et autant de nouveaux emplois indirects, avons-nous appris, en exclusivité, de sources autorisées proches du CPE. La concrétisation de ce projet passe par deux phases. «La première comprend le revamping de la ligne TSS (14 pouces) afin de passer d’une capacité de 30 000 t/an à 50 000 t/an.

Le coût est évalué à 3 milliards de dinars (20 millions d’euros). Les délais de sa réalisation sont estimés à 14 mois. L’acquisition d’une ligne de laminés marchands d’une capacité de 300 000 t/an et d’un bain de galvanisation à chaud pour un coût global de 11 milliards de dinars (78 millions d’euros). Les délais de sa réalisation sont estimés à 16 mois.

L’acquisition d’une ligne de tubes sans soudure pour la gamme de diamètres de 3 à 10 pouces, d’une capacité annuelle de 300 000 t et un coût global de 42 milliards de dinars (300 millions d’euros) et un délai de réalisation estimé à 20 mois», détaillent nos sources. Et d’ajouter : «Quant à la seconde, elle consiste en l’acquisition d’un module de réduction directe (DRI) d’une capacité de 2,5 millions t/an pour un coût global de 64,4 milliards de dinars (462 millions d’euros) et un délai de réalisation estimé à 36 mois.

Le DRI produit de la matière première pour alimenter l’aciérie électrique. Le surplus sera commercialisé sur le marché national. L’acquisition d’une aciérie électrique d’une capacité de 1,5 million t/an de demi-produits (billettes, blooms, etc.), pour un coût global de 28 milliards de dinars (200 millions d’euros) et un délai de réalisation estimé à 24 mois. L’acquisition d’un laminoir pour la production de profilés moyens et lourds de la gamme des 80-320 mm d’une capacité de 600 000 t/an pour un coût global de 14 milliards de dinars (100 millions d’euros) et un délai de réalisation estimé à 24 mois.»

Par ailleurs, plusieurs autres décisions, les unes aussi importantes que les autres, ont été validées durant la même séance. Il en est ainsi, entre autres, de l’accord du même CPE pour que les participations détenues par le groupe Imétal dans le capital du complexe sidérurgique Algérie Qatar Steel (AQS) de Bellara (Jijel), tout autant que celles du crédit du Fonds national d’investissement (FNI) soient transférées au profit du groupe Sider. Après son transfert en propriété au profit du groupe Imétal, l’EGS Hydra, qui dispose d’un terrain de 4,2 hectares dont la valeur foncière est 3,85 milliards de dinars, est revenue au giron du groupe Sider.

Ces importantes décisions figurent parmi des résolutions du CPE, signées par le président de ce dernier, Ahmed Ouyahia, le Premier ministre. Selon ce document, dont El Watan détient en exclusivité une copie, le complexe Sider El Hadjar a également été renforcé par «la fusion par absorption de la filiale Tubes sans soudure (TSS)» et «le transfert du terrain d’assiette abritant l’usine au profit du complexe Sider El Hadjar».

Contacté, Hichem Bammoun, le directeur de la communication au groupe Sider, confirme. «Le groupe Sider a permis à la wilaya de Annaba de recouvrer sa vocation de capitale de l’acier. En effet, outre le complexe d’El Hadjar, le groupe Sider a récupéré le méga complexe AQS Bellara, le patrimoine immobilier de l’EGS Hydra et l’important projet algéro-émirati EDS. Réunies, ces usines peuvent répondre aux besoins nationaux en produits sidérurgiques et assurer la souveraineté du pays en la matière. C’est un immense effort qui intervient en pleine crise économique.

Pour ce faire, le ministre de l’Industrie, Youcef Yousfi, a dû faire le ménage dans son département avant de passer au renforcement de ce secteur, dont les fruits sont aujourd’hui perceptibles. Pour ce faire, il s’est appuyé sur une équipe de cadres compétents, dont ceux du capital marchand. Pour EDS, le secrétariat général de l’Union arabe du fer et de l’acier, dont le siège est à Alger, a joué aussi un rôle discret, mais très efficace dans le rapprochement des industriels et politiques des deux pays», estime ce jeune cadre.

Fort de ses expériences passées, le nouvel exécutif, notamment après le départ des retraités du secteur du bâtiment au groupe Sider, semble privilégier des partenariats rentables et maîtrisés où la partie algérienne reste maîtresse de son sort.

Gaidi Mohamed Faouzi [EL WATAN - 08-04-2018]

« Actualité précédente
Annaba. 3es Journées du CAC : Le combat contre le cancer se poursuit

Les Commentaires

Cette bonne nouvelle qui réchauffe le coeur répond, outre son non négligeable apport économique, surtout au besoin de résorber le chômage plus particulièrement celui des jeunes ( Universitaires et autres). Encourager la création d'emploi, c'est la meilleure des politiques que peut appliquer un gouvernement avec l'aide de ces différentes équipes compétentes. Quand vous avez des gens qualifiés, experts dans leur domaine, des gens qui savent esquisser et réfléchir aux bonnes méthodes et qui savent flairer les bonnes pistes pour répondre aux besoins du pays, eh bien! Vous obtenez ce bon résultat! C'est comme cela qu'il faut travailler, c'est comme cela qui réagir et procéder dans tous les domaines pour espérer voir un jour notre pays prospérer, avancer, s'agrandir et pourquoi pas faire partie de la cour des grands.
"Au noms de toute la communauté Algérienne vivant à l'étranger, nous sommes profondément tristes suite au crash d'avion militaires algériens"

Condoléances aux familles en deuil et à leurs proches, "Allah yarhamhoum ina lilahi wa ina ilayhi raji3oun, tahya el djazair" que j'aime de tout mon cœur.
"la Méditerranée, va t-elle bientôt devenir la plus grande mer morte du Monde?"

Arte TV chaine 7 mardi 17/04/2018 à voir:

Révélation à la clé, cette enquête recense les dommages engendrés par la course aux profits sur l'écosystème de la Méditerranée...de nombreux signaux attestent que cette mer semi-fermée se trouve au bord de l'épuisement...la pression démographique accrue, le tourisme de masse et l'intensification du trafic des paquebots, le bétonnage, les installations industrielles affectent la qualité des eaux, les riverains accumulent les maladies, tandis que promoteurs s'enrichissent d'autres s'appauvrissent, à l'instar des artisans pêcheurs confrontés a une baisse inquiétantes de leurs activités.

A cause du maire d'Annaba (je demande sa démission, sans tarder) qui accorde 22000 m2 à des élus à bétonné le littoral des bunkers les pieds dans l'eau et des abrutis de pêcheurs des crevettes en pleines période de reproductions sans compter les filets à la dérive pour massacrer les dauphins de leurs aillerons pour alimenter les chinois bouffeurs de riz!...ce n'est pas étonnant que qu'il y a plus que ...des poissons lapins, poissons lions, poissons ballons et autres poisons...triste héritage et quel monde allons nous laisser aux enfants de nos enfants?.
A 20h50 documentaire de 95 mn.
"Messages au général chef d'Etat-Major Ahmed Gaïd Salah et à nos officiers de l'armés"

Suite au dernier crash d'avion militaires qui a fait 257 morts "Allah yarhamhoum, Dorénavant il faut privilégier le transport terrestre, par trains, camions, autocars ou par transport aérien mais par petit groupe en faisant des routines quotidiennes afin d'éviter des crashes avec un nombreux important de morts!.
"Historique des crash d'avions en Algérie"
- Le 11 AVRIL 1967 crash d'un DC4 Douglas faisant 35 morts dont 6 membres d'équipages.
- Le 26 juillet 1969, "un SE210 Caravelle" cause défaillance électrique 37 morts dont 3 membres d'équipages.
- Le 31 décembre 1970 "un Nord 262" 30 morts dont 3 membres d'équipages.
- Le 6 mars 2003 le "Boeing 734 2T4" avec un crash de 32 morts.
- Le 11 février 2014, le crash du "Lockheend C-130H" des forces aériennes ANP une autre catastrophe ayant causé 219 morts.
- Le 24 juillet 2014 un "Mc Donnell Douglas DC9-83" s'est écrasé 116 passagers dont 6 membres d'équipages.
- Et puis il y a cette terrible catastrophe du 11 avril 2018 257 des militaires et des proches de leurs familles, nos frères et nos enfants ont perdus leurs vies atrocement cruel pour des jeunes, nous le peuple nous vous demandons de prendre des mesures simple et de choisir les voies terrestres pour épargner et de protéger la vie de nos compatriotes, il faut stopper les avions qui demandent énormément d'heures de formations et de maintenances à cause des tourbillons du sables du désert qui passe par tout et qui demande des vérifications minutieuses sur tous les organes mécaniques et électroniques des avions, un conseil d'un simple citoyen algérien qui aime son pays et son peuple, à votre appréciation!.(M.O.F.Annabi).
"Complexe sidérurgique d'el hadjar à Annaba"

L'augmentation des salaires de 9 000 DA, et le grand investissement algéro-émirati, à Annaba, un nouveau élan pour redorer le blason du fleuron de l'industrie en Algérie. Lire Algérie 360° de Wahida Bahri.
"Autre "le soir d'Algérie du 19/04/18 à 11h00"

Ce journal affirme seulement une augmentation de 4 500 DA et 100 DA d'indemnité de panier...qui faut il croire...de nouveau il y a arnaque sur les dos des ouvriers...rien de clair toujours des magouilles...va savoir encore un individu louche qui a préférer leur donner la moitié et le reste dans la poche façon..."inch'Allah"...profiteur! que le bon Dieu te punira misérable voleur du peuple.
Encore s'en doute un cadre véreux à la proche du Ramadan cherche a s'empiffrer les narines et de prévoir pour l'été un 4x4 pour les balades en corniches...encore un nahab! allien!.
"Entièrement rénové"

Notre Vladi et l'Ambassadeur de France inaugure l'institut française d'Annaba une bonne chose! mais que fait on de la darja?....message à notre Wali l'été approche pense à l'EAU.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires