Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Vers la refonte du FSP Exportations
Zone Membre
Publicités

Annaba. Vers la refonte du FSP Exportations

Publié le 08/05/2007

Un projet de refonte du Fonds Spécial pour la Promotion des Exportations (FSPE) a été introduit par le ministère du Commerce dans le but de redéfinir l’intervention de ce Fonds, a-t-on appris à Annaba auprès du Directeur Général de l’Agence algérienne des exportations (Algex), Mohamed Bennini. Intervenant lors d’une journée d’études sur la promotion des exportations organisée à la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) Seybouse, M. Bennini a précisé, à ce propos, que « cette refonte du FSPE va permettre de redéfinir les rubriques de dépenses du Fonds » à travers « la reconsidération de ses missions par un recentrage sur des besoins en matière d’élaboration de plan de marketing, d’aide à la prospection et à la pénétration des marchés, et la formation à l’exportation » notamment. M. Bennini a souligné, d’autre part, que cette refonte du FSPE propose « une réorientation des aides antérieurement accordées au transport des produits industriels vers le soutien aux produits agricoles périssables ou exclusivement vers les destinations éloignées pour les produits industriels ». Les exportations, tous produits cofondus, ont atteint en 2006 plus de 50 milliards de dollars, soit une hausse de près de 10% par rapport à 2005, en dépit d’une diminution des quantités d’hydrocarbures exportées, a-t-on relevé lors de cette rencontre à laquelle ont participé des opérateurs économiques, des représentants d’institutions de l’Etat (Douanes, Port, Banques, et autres) et l’Association nationale des exportateurs algériens (Anexal). Pas moins de cinq communications traitant du dispositif de promotion des exportations hors hydrocarbures, du financement des exportations et du rôle et des produits de la CAGEX ont été programmées lors de ce cette journée qui a permis, a-t-on noté, « un échange d’informations sur la situation des exportations hors hydrocarbures ». Ces communications ont suscité un débat qui a focalisé sur la valorisation du potentiel des exportations, la nécessité de la mise à niveau des Entreprises algériennes pour leur compétitivité et le développement de l’information et la communication entre les acteurs économiques et les institutions de l’Etat.
El Acil > 08/05/07


ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. El Bouni-Des projets prometteurs pour 2007
Actualité suivante »
Annaba. Berrahal-Un espace vert transformé

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires