Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/"Campagne de reboisement : Projet de plantation de 43 millions d’ar...
Zone Membre
Publicités

"Campagne de reboisement : Projet de plantation de 43 millions d’arbres"

Publié le 04/09/2019
"El Moudjahid" 4/09/2019"Campagne de reboisement : Projet de plantation de 43 millions d’arbres, Dans le cadre du lancement de la campagne nationale de plantation, M. Chérif Omari, ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, s’est entretenu ce lundi, en son siège avec Kamel Chorfi, expert international en développement rural, spécialiste des campagnes de restauration forestière impliquée dans l'expérience éthiopienne dont le pays s’est engagé à planter 15 millions d’hectares d’ici à 2030. Dans le cadre du lancement de la campagne nationale de plantation, M. Chérif Omari, ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, s’est entretenu ce lundi, en son siège avec Kamel Chorfi, expert international en développement rural, spécialiste des campagnes de restauration forestière impliquée dans l'expérience éthiopienne dont le pays s’est engagé à planter 15 millions d’hectares d’ici à 2030. Un engagement que les populations se sont déjà appropriées notamment au niveau des régions rurales. La rencontre s’est déroulée en présence des cadres du secteur notamment le chef du Cabinet du ministère, du directeur général des forêts et du Président-directeur général du Groupe génie rural (GGR). M. Omari a abordé avec son hôte l’opération de boisement et de reboisement «un arbre pour chaque citoyen» que compte lancer le gouvernement dès le mois d’octobre prochain. Il a rappelé, à cet effet, qu’une commission sectorielle a été installée pour étudier et encadrer la mise en œuvre de cette initiative citoyenne. Le ministre avait procédé récemment à la mise en place d’une commission ministérielle chargée d’étudier et d’encadrer l’opération de plantation d’envergure qui porte sur 43 millions d’arbres. Cette démarche intervient suite à l’instruction du Premier ministre à l’issue du dernier conseil du gouvernement dont l’objectif est de renouveler la couverture végétale et forestière suite aux incendies qui ont détruit des centaines d’hectares cet été. La commission présidée par M. Cherif Omari aura pour tâche de proposer des solutions pour assurer des pépinières tout en définissant les types d’arbres s’adaptant avec les différents climats du pays. La commission coordonnera également ses activités avec les ministères de l’Education nationale, les Ressources en eau, l’Enseignement supérieur, de l’Intérieur et des collectivités locales ainsi que de l’Environnement sans oublier les associations de la société civile et des Scouts musulmans. La commission ambitionne de faire participer le plus de monde pour apporter à cette action une dimension nationale mais aussi d’impliquer le plus grand nombre de départements ministériels. Il a rappelé aussi avoir instruit les responsables et structures concernées d’évaluer les moyens techniques et logistiques des pépinières publiques et privées pour faire face à la demande en plants. L’expert international a salué, à l’occasion, cette initiative soulignant qu’une telle démarche d’envergure nécessite l’engagement de toute la société algérienne, le rôle des institutions publiques étant d’assurer l’accompagnement et l’encadrement technique nécessaires. Selon cet expert, tous les citoyens doivent se mobiliser partout où ils sont sur le territoire national et être conscients de l’importance de l’arbre dans leur vie aussi bien sur le plan social, économique qu’environnemental. Une conférence nationale est prévue pour partager les expériences étrangères avec les institutions et les associations en matière de plantation et de reboisement. Pour concrétiser ce projet environnemental en impliquant le maximum de personne, le ministre de l’Agriculture a présidé le même jour une réunion consultative avec des représentants du mouvement associatif et de la société civile et des cadres de l'Institut national de recherche forestière et du Bureau national d'études sur le développement rural. Une rencontre dont le but est d’élargir la réflexion, dans un cadre organisé, sur l’organisation de la campagne nationale de boisement qui sera lancée en octobre prochain. A l’occasion, le ministre indiquera que cette campagne permettrait de replanter les zones dévastées par les incendies et de promouvoir l'amélioration des conditions de vie de la population, en particulier dans les zones rurales, ainsi que la résurrection du barrage vert et d'autres zones qui bénéficieraient de ce processus. S’agissant de la date de lancement de la campagne dont le slogan est «Un arbre pour chaque citoyen», les autorités du pays prévoient de débuter l’opération de reboisement au courant du mois d’octobre prochain, plus précisément le 25, coïncidant avec la Journée nationale de l’arbre. Ceci d’autant que c’est une période qui connaitra très certainement les premières pluies automnales. Une période propice également à l’arrosage des nouveaux plants qui seront plantés à travers tout le territoire national. Le ministère de l’Agriculture prévoit la clôture de l’opération au courant du mois de mars 2020. Concernant le financement de cette campagne, elle sera prise en charge par le ministère de l’Agriculture en collaboration avec celui de l’environnement tout en cherchant des sponsors pour l’événement". Mohamed Mendaci
« Actualité précédente
"Exclusif. Bensalah quitte son bureau à la Présidence et « s’isole » dans une résidence au CRF de Sidi Fredj
Actualité suivante »
"RENTREE SCOLAIRE CE MATIN : BONNE Préparation"

Les Commentaires

"Enfin"

Un peu de verdure et d'oxygène...nous avons un grand besoin.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires