Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/"Djamel Serridj, le promoteur et milliardaire qui a fui le « mendje...
Zone Membre
Publicités

"Djamel Serridj, le promoteur et milliardaire qui a fui le « mendjel » pour s’installer à Dubai"

Publié le 18/09/2019
Algérie part" 18/09/2019 A.S "Djamel Serridj, le promoteur et milliardaire qui a fui le « mendjel » pour s’installer à Dubai, De nombreux milliardaires et richissimes hommes d’affaires qui ont amassé des fortunes considérables durant ces 20 dernières années ont réussi à fuir le pays pour ne pas subir les foudres de la lutte contre la corruption. Il en est ainsi du promoteur Djamel Serridj qui a fui vers Dubai sans regarder derrière lui alors que son nom est cité dans plusieurs scandales immobiliers et de corruption. Propriétaire de près de 8 promotions immobilières, Djamel Serridj est l’un des plus richissimes hommes d’affaires en Algérie. Méconnu du grand public, il est propriétaires de plusieurs logements haut standing à Hydra, Chéraga, Dar El-Beida et à Oran. Ami et très proche d’Abdelghani Hamel, l’ex-puissant patron de la DGSN, Djamel Serridj a pu obtenir des crédits bancaires comme bon lui semblait. Et de nombreux de ces crédits n’ont jamais été encore remboursés à l’image des 40 milliards de centimes débloqués par la CNEP en 2010-2011 ou les 80 milliards de centimes octroyés par la BEA en 2016. Plusieurs de ses chantiers n’ont jamais été achevés et les logements n’ont pas été livrés à leurs bénéficiaires. Mais face aux plaintes dont il faisait l’objet, Djamel Serridj s’en sortait grâce à cette générosité illimitée envers les magistrats et juges. Et avec tout l’argent qu’il ramassait en Algérie, ce promoteur a pu se constituer un impressionnant patrimoine à l’étranger que ce soit à Dubai où il se réfugie en ce moment ou à Paris où il résidait régulièrement. Un appartement au boulevard Malesherbes, une maison à Bezons, des investissements dans des sociétés tenues et gérées par des ressortissants français, Djamel Serridj a diversifié ses placements pour échapper aux autorités algériennes qui ont laissé faire toutes ces magouilles sans jamais bouger le petit doigt".
« Actualité précédente
"Responsabilité algorithmique"
Actualité suivante »
"Confidentiel. L’ex-Inspecteur général du ministère de la Justice, Benhachem Tayeb, en fuite depuis plusieurs

Les Commentaires

"Le feuilleton de la corruption continu"


Dallas, ton univers impitoyable
Dallas, glorifies la loi du plus fort
Dallas, et sous ton soleil implacable
Dallas, tu ne redoutes que la mort

Dallas, patrie du dollar, du pétrole
Dallas, tu ne connais pas la pitié
Dallas, le revolver est ton idole
Dallas, tu te raccroches à ton passé

Dallas, malheur à celui qui n'a pas compris
Dallas, un jour, il y perdra la vie
Dallas, ton univers impitoyable
Dallas, glorifies la loi du plus fort
Dallas, malheur à celui qui n'a pas compris
Dallas, un jour, il y perdra la vie




Dallas, ton univers impitoyable
Dallas, glorifies la loi du plus fort
Dallas, malheur à celui qui n'a pas compris
Dallas, un jour, il y perdra la vie




Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires