Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/"Levée de l’immunité parlementaire du député Tliba : Le bureau poli...
Zone Membre
Publicités

"Levée de l’immunité parlementaire du député Tliba : Le bureau politique de l’APN se réunira mercredi"

Publié le 23/09/2019
"EL WATAN"(1092) Aziz Kharoum 23 septembre 2019 à 13 h 03 min "Levée de l’immunité parlementaire du député Tliba : Le bureau politique de l’APN se réunira mercredi, Le sort du très controversé député Baha Eddine Tliba sera fixé ce mercredi. Après avoir refusé à renoncer volontairement à son immunité parlementaire suite à l’appel de la justice, le député et homme d’affaire n’aura pas d’autre choix que de voir son cas scellé par le bureau de l’assemblée populaire nationale (APN). Le bureau a, en effet, décidé hier (communiqué) pour tenir une session ce mercredi 25 septembre à 10h du matin afin de procéder au vote pour la levée de l’immunité des deux députés à savoir Baha Eddine Tliba (FLN) et Smail Benhammadi (RND de Bordj Bou Arréridj), lit-on dans un communiqué du bureau de l’APN. La réaction du député, lequel ne cesse de traîner des casseroles, ne s’est pas faite attendre. Il a adressé ce dimanche un communiqué à la presse apportant “des explications” au sujet de son refus de renoncer volontairement à son immunité parlementaire car il se dit “victime” d’une cabale orchestrée contre lui par les fils de l’ex SG du FLN Djamel Ould Abbes, a-t-il estimé dans le même communiqué largement diffusé sur les réseaux sociaux. A l’origine du problème, les fils de l’ex SG du FLN Mehdi et Louafi auraient exigé, il y a de cela deux années, une somme de sept 7 milliards de centimes pour que le député en question soit tête de liste à Annaba aux législatives de 2017, a-t-il indiqué. De ce fait, il prétend faire l’objet d’une campagne de “diffamation” et de “harcèlement” de la part des relais de la “Issaba” (la bande). Du côté des réseaux sociaux, le communiqué explicatif inattendu de Tliba où il a tenue à dénoncer ses camarades de longue date les nommant « 3issaba » a fait l’objet de boutade. En attendant la session de l’APN de ce mercredi qui ne sera, à vrai dire, qu’une simple formalité pour la levée de son immunité ainsi que celle de Benhammadi, le député Tliba semble être dans de beaux draps…"
« Actualité précédente
""Algérie : Un autre ancien Boudjamaa Talai ministre envoyé à la prison d’El Harrach"
Actualité suivante »
"Tribunal militaire de Blida : Un procès sur fond d’interrogations"

Les Commentaires

"El hissaba"

Ca y est! sa cellule 12XL est terminé!...il faut qu'il explique comment il a corrompu la mairie d'Annaba pour obtenir au Cap de Garde 22000 m2 POUR FAIRE 2 villas les pieds dans l'eau à Saadani et Talai...il a dégradé l'environnement et l'héritage de ouleds Annaba!...la vengeance de nos Soulahs.
"Il nous reste"

De mettre la main sur le "Le Renard D'OR" avant qu'il se tire à "GAFSA"...il faut doubler la vigilance, à Oum Teboul".
"Combien a t il payé"

pour être Député?...il voulait être ministre!...le pouvoir s'achète...Soolking





La liberté
Soolking







Paraît que le pouvoir s'achète
Liberté, c'est tout c'qui nous reste
Si le scénario se répète
On sera acteurs de la paix
Si faux, vos discours sont si faux
Ouais, si faux, qu'on a fini par s'y faire
Mais c'est fini, le verre est plein
En bas, ils crient, entends-tu leurs voix?
La voix d'ces familles pleines de chagrin
La voix qui prie pour un meilleur destin
Excuse-moi d'exister, excuse mes sentiments
Et si j'dis que j'suis heureux avec toi, je mens
Excuse-moi d'exister, excuse mes sentiments
Rends-moi ma liberté, je te l'demande gentiment

La liberté, la liberté, la liberté
C'est d'abord dans nos cœurs
La liberté, la liberté, la liberté
Nous, ça nous fait pas peur






La liberté, la liberté, la liberté
C'est d'abord dans nos cœurs
La liberté, la liberté, la liberté
Nous, ça nous fait pas peur

Ils ont cru qu'on était morts, ils ont dit "bon débarras"
Ils ont cru qu'on avait peur de ce passé tout noir
Il n'y a plus personne, que des photos, des mensonges
Que des pensées qui nous rongent, c'est bon, emmenez-moi là-bas
Oui, il n'y a plus personne, là-bas, il n'y a que le peuple
Che Guevara, Matoub, emmenez-moi là-bas
J'écris ça un soir pour un nouveau matin
Oui, j'écris pour y croire, l'avenir est incertain
Oui, j'écris car nous sommes, nous sommes main dans la main
Moi, j'écris car nous sommes la génération dorée

La liberté, la liberté, la liberté
C'est d'abord dans nos cœurs
La liberté, la liberté, la liberté
Nous, ça nous fait pas peur

La liberté, la liberté, la liberté
C'est d'abord dans nos cœurs
La liberté, la liberté, la liberté
Nous, ça nous fait pas peur

Libérez li rahi otage, libérez lmerḥouma, kayen khalel f lqada'
Libérez ceux qui sont otages, nous, c'est tout c'qu'on a
On a que la liberta
W ḥna homa l'ibtila', ah ya ḥoukouma, w nnar hadi ma tetfach
Ceci est notre message, notre ultima verba
Soolking w Ouled El Bahdja

La liberté, la liberté, la liberté
C'est d'abord dans nos cœurs
La liberté, la liberté, la liberté
Nous, ça nous fait pas peur

La liberté, la liberté, la liberté
C'est d'abord dans nos cœurs
La liberté, la liberté, la liberté
Nous, ça nous fait pas peur
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires