Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Etat Civil: L’erreur humaine,une hantise
Zone Membre
Publicités

Annaba. Etat Civil: L’erreur humaine,une hantise

Publié le 10/06/2007

L’erreur humaine, au niveau du service de l’état civil de Annaba, est devenue la hantise des citoyens de par ce qu’elle implique comme conséquences et le calvaire administratif qu’elle suppose. Pour preuve, entre autres, le cas d’une erreur dans la transcription du prénom d’un citoyen. Celui-ci né Hacène en 1932 devint Hocine sur une pièce d’état civil et quand il voulut rectifier l’erreur il fut avisé que le rectificatif devait être approuvé par le tribunal. Ceci parce que le registre d’état civil sur lequel il est inscrit fait partie des registres en partie détruits, notamment la page le concernant. Aussi l’on ne peut que s’interroger si d’une part, ces registres attendent depuis des années d’être remis en ordre et si les erreurs en découlent, pourquoi les citoyens devraient ils en subir les conséquences?

L'est républicain > 10/06/07 > A.N


ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. Aïssa Menadi : un député heureux !
Actualité suivante »
Annaba. Une quinquagénaire décède dans un hammam

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires