Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Distribution de logements et inauguration du stade de Douéra Les c...
Zone Membre
Publicités

Distribution de logements et inauguration du stade de Douéra Les cadeaux de Tebboune aux Algériens «Aucun aut

Publié le 07/07/2024
Distribution de logements et inauguration du stade de Douéra Les cadeaux de Tebboune aux Algériens «Aucun autre pays au monde ne peut rivaliser avec les chiffres de l’Algérie en matière de logements.» Le président de la République à Sidi Abdellah.Le président de la République à Sidi Abdellah. Le président de la République a donné le coup d'envoi, hier, à partir de Sidi Abdellah, à la méga-opération de distribution de 251 890 logements à travers le pays. Cet évènement majeur pour autant de familles algériennes qui bénéficieront de ces logements, touche des millions de personnes. Une délivrance qui intervient à la veille de la fête de l'indépendance. Il n'y a pas meilleur cadeau qu'un toit pour tous ces foyers qui voient le rêve de toute une vie se réaliser. Il faut cependant préciser que ce n'est pas la première fois que l'État donne de la joie à des citoyens qui en avaient un grand besoin. Cette opération de distribution pour aussi gigantesque n'est pas la première du genre. D'autres familles ont reçu la même intention à l'occasion de fêtes nationales. Depuis cinq ans, les 5 juillet et les 1er novembre ont systématiquement coïncidé avec des livraisons de logements à des familles algériennes. C'est la meilleure manière de demeurer connecté aux martyrs de la révolution de novembre. Une volonté de tenir les engagements faits à ces héros pour une Algérie forte, prospère et solidaire. Pour Abdelmadjid Tebboune, le logement n'est pas seulement un facteur de promotion sociale auquel tient l'État. Il est bien plus que cela, «il est au coeur de l'édification d'une économie forte», a-t-il indiqué. Le chef de l'État soulignera les efforts de l'Algérie dans ce domaine et attestera que cette politique est «enviée par ses ennemis». Le Président n'a absolument pas tort en affirmant qu'«aucun autre pays au monde ne peut rivaliser avec les chiffres de l'Algérie en matière de logements», quel que soit son niveau de développement. Et plus que de faire mieux que tout le monde, l'Algérie produit des logements «à 100% algériens», fait remarquer le chef de l'État. Un exploit, au sens où les nouvelles villes sont authentiquement algériennes. Et le Président de regretter que toutes ces infrastructures qui font la fierté de l'Algérie «n'ont pas été suffisamment médiatisées dans le cadre des efforts de développement», a estimé le président de la République. Mais l'exploit est bel et bien là! notamment à Sidi Abdallah qui était «une terre aride distribuée à des particuliers, mais nous avons tout annulé pour y construire une nouvelle ville», a rappelé le président de la République. Dans ce quart de million de logements dont les clés seront remises à leurs acquéreurs, on y compte toutes les formules. Du logement social, au LPA en passant par la formule location-vente. Ils seront distribués tout au long du mois en cours. À ce propos, le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, Mohamed Tarek Belaribi, a fait savoir que le programme comprenait 67 370 unités de logements de type location-vente, 46 308 unités de type public locatif, 94 305 aides à l'habitat rural, 27 185 aides à l'auto-construction dans les lotissements sociaux, 14 146 logements promotionnels aidés (LPA) et 2 576 logements promotionnels libres (LPL). Tout le spectre de la société algérienne figure sur ce listing annoncé par le ministre. Le président Tebboune a estimé important de «s'enorgueillir des réalisations de leur pays libre pour lequel des millions de chouhada se sont sacrifiés». Ce qu'il faut retenir, c'est que les aides à la construction ont toutes été remises aux bénéficiaires. Et les logements sont totalement finalisés. À l'image d'ailleurs de la cité, sise à Sidi Abdellah, inaugurée pour l'occasion par le président de la République et baptisée du nom du défunt moudjahid Othmane-Belouizdad, membre du groupe des 22 qui ont déclenché la glorieuse guerre de libération nationale. C'est une promesse faite aux chouhada qui est tenue. «L'Algérie est un grand pays pour lequel se sont sacrifiés de grands hommes de la trempe du défunt moudjahid Othmane Belouizdad», explique le chef de l'État. Cette cité est en fait un pôle urbain établi sur une superficie de 107 hectares. Pas moins de 343 bâtiments de 9 étages le composent. Et les habitants disposeront de structures publiques intégrées dans l'espace urbain. Une véritable ville avec ses commodités, destinée à offrir un cadre de vie idoine aux familles qui vont y vivre. La seconde inauguration du chef de l'État est un clin d'oeil à la formidable jeunesse algérienne qui a conduit toute la résistance du peuple contre le colonialisme et déclenché la guerre de libération nationale et arraché l'indépendance. Le fameux stade de football de Douéra, à Alger, baptisé du nom du chahid de la glorieuse guerre de libération nationale, Ali Ammar dit «Ali La Pointe», a donc été inauguré par le président Tebboune. Le 5 Juillet est la fête de l'Indépendance et de la Jeunesse. Dont acte, semble dire Abdelmadjid Tebboune. Saïd BOUCETTASaïd BOUCETTA 00:00 | 04-07-2024 Share
« Actualité précédente
Fête de l’Indépendance: inauguration de structures publiques et lancement de projets dans le Sud La célébratio
Actualité suivante »
L’aqueduc romain PAR ANNABA-PATRIMOINE · PUBLIÉ 19 AOÛT 2021 · MIS À JOUR 28 SEPTEMBRE 2022 L’aqueduc d’Hipp

Les Commentaires

Distribution de logements et inauguration du stade de Douéra

Les cadeaux de Tebboune aux Algériens
«Aucun autre pays au monde ne peut rivaliser avec les chiffres de l’Algérie en matière de logements.»

Le président de la République à Sidi Abdellah.Le président de la République à Sidi Abdellah.
Le président de la République a donné le coup d'envoi, hier, à partir de Sidi Abdellah, à la méga-opération de distribution de 251 890 logements à travers le pays. Cet évènement majeur pour autant de familles algériennes qui bénéficieront de ces logements, touche des millions de personnes. Une délivrance qui intervient à la veille de la fête de l'indépendance. Il n'y a pas meilleur cadeau qu'un toit pour tous ces foyers qui voient le rêve de toute une vie se réaliser. Il faut cependant préciser que ce n'est pas la première fois que l'État donne de la joie à des citoyens qui en avaient un grand besoin. Cette opération de distribution pour aussi gigantesque n'est pas la première du genre. D'autres familles ont reçu la même intention à l'occasion de fêtes nationales. Depuis cinq ans, les 5 juillet et les 1er novembre ont systématiquement coïncidé avec des livraisons de logements à des familles algériennes. C'est la meilleure manière de demeurer connecté aux martyrs de la révolution de novembre. Une volonté de tenir les engagements faits à ces héros pour une Algérie forte, prospère et solidaire.
Pour Abdelmadjid Tebboune, le logement n'est pas seulement un facteur de promotion sociale auquel tient l'État. Il est bien plus que cela, «il est au coeur de l'édification d'une économie forte», a-t-il indiqué.
Le chef de l'État soulignera les efforts de l'Algérie dans ce domaine et attestera que cette politique est «enviée par ses ennemis». Le Président n'a absolument pas tort en affirmant qu'«aucun autre pays au monde ne peut rivaliser avec les chiffres de l'Algérie en matière de logements», quel que soit son niveau de développement. Et plus que de faire mieux que tout le monde, l'Algérie produit des logements «à 100% algériens», fait remarquer le chef de l'État.
Un exploit, au sens où les nouvelles villes sont authentiquement algériennes. Et le Président de regretter que toutes ces infrastructures qui font la fierté de l'Algérie «n'ont pas été suffisamment médiatisées dans le cadre des efforts de développement», a estimé le président de la République. Mais l'exploit est bel et bien là! notamment à Sidi Abdallah qui était «une terre aride distribuée à des particuliers, mais nous avons tout annulé pour y construire une nouvelle ville», a rappelé le président de la République.
Dans ce quart de million de logements dont les clés seront remises à leurs acquéreurs, on y compte toutes les formules. Du logement social, au LPA en passant par la formule location-vente. Ils seront distribués tout au long du mois en cours. À ce propos, le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, Mohamed Tarek Belaribi, a fait savoir que le programme comprenait 67 370 unités de logements de type location-vente, 46 308 unités de type public locatif, 94 305 aides à l'habitat rural, 27 185 aides à l'auto-construction dans les lotissements sociaux, 14 146 logements promotionnels aidés (LPA) et 2 576 logements promotionnels libres (LPL). Tout le spectre de la société algérienne figure sur ce listing annoncé par le ministre.
Le président Tebboune a estimé important de «s'enorgueillir des réalisations de leur pays libre pour lequel des millions de chouhada se sont sacrifiés».
Ce qu'il faut retenir, c'est que les aides à la construction ont toutes été remises aux bénéficiaires. Et les logements sont totalement finalisés. À l'image d'ailleurs de la cité, sise à Sidi Abdellah, inaugurée pour l'occasion par le président de la République et baptisée du nom du défunt moudjahid Othmane-Belouizdad, membre du groupe des 22 qui ont déclenché la glorieuse guerre de libération nationale. C'est une promesse faite aux chouhada qui est tenue. «L'Algérie est un grand pays pour lequel se sont sacrifiés de grands hommes de la trempe du défunt moudjahid Othmane Belouizdad», explique le chef de l'État. Cette cité est en fait un pôle urbain établi sur une superficie de 107 hectares. Pas moins de 343 bâtiments de 9 étages le composent. Et les habitants disposeront de structures publiques intégrées dans l'espace urbain. Une véritable ville avec ses commodités, destinée à offrir un cadre de vie idoine aux familles qui vont y vivre. La seconde inauguration du chef de l'État est un clin d'oeil à la formidable jeunesse algérienne qui a conduit toute la résistance du peuple contre le colonialisme et déclenché la guerre de libération nationale et arraché l'indépendance.
Le fameux stade de football de Douéra, à Alger, baptisé du nom du chahid de la glorieuse guerre de libération nationale, Ali Ammar dit «Ali La Pointe», a donc été inauguré par le président Tebboune. Le 5 Juillet est la fête de l'Indépendance et de la Jeunesse. Dont acte, semble dire Abdelmadjid Tebboune.


Saïd BOUCETTASaïd BOUCETTA
00:00 | 04-07-2024
Share
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires