Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Immigration en Europe : l’Italie va recruter 2.000 travailleurs dan...
Zone Membre
Publicités

Immigration en Europe : l’Italie va recruter 2.000 travailleurs dans ce pays du Maghreb International Par: Am

Publié le 10/07/2024
Immigration en Europe : l’Italie va recruter 2.000 travailleurs dans ce pays du Maghreb International Par: Amine Ait 08 Juil. 2024 à 17:50 facebook-logo twitter-logo linkedin-logo Tunisie - Italie Tunisie - Italie Par : prehistorik | stock.adobe.com Tunisie - Italie Grâce à un programme qui sera lancé en 2024 et qui se poursuivra jusqu’en 2026, l’Italie compte recruter, pour une durée de trois années, 2.000 travailleurs tunisiens dans le secteur du bâtiment. Cette démarche a été rendue possible grâce à un accord entre l’ANCE (une association nationale italienne des entrepreneurs du bâtiment), Elis (un organisme de formation à but non lucratif), l’ANETI (l’Agence tunisienne pour l’emploi) et l’AFTP (l’Agence tunisienne pour la formation professionnelle). Selon un tweet de l’Ambassade de l’Union Européenne en Tunisie, cette démarche entre dans le cadre de son programme « Thamm + » qui apporte une « formation linguistique et technique certifiée » aux travailleurs tunisiens avant qu’ils ne commencent le travail en Italie, rapporte le site spécialisé Schengen News. 400 travailleurs BTP tunisiens seront recrutés par l’Italie en 2024 Ce programme, poursuit l’Ambassade de l’Union Européenne en Tunisie, « met en œuvre des mesures concrètes pour rendre possible l’immigration légale dans le cadre d’une coopération mutuellement bénéfique, luttant ainsi contre l’immigration irrégulière ». Concrètement, l’Italie va ouvrir ses portes à 400 travailleurs tunisiens en 2024, puis à 800 autres en 2025, pour enfin accueillir autant en 2026, indique le site spécialisé qui explique que ces travailleurs pourront travailler en Italie « pendant trois ans ». Pour rappel, l’Italie a déjà décidé, suite à un accord signé en 2023 avec la Tunisie, d’accorder 12.000 visas de travail pour des ressortissants tunisiens, et ce, entre 2024 et 2027, indique encore le site Schengen News. Par ailleurs, la même source souligne qu’une autre initiative soutenue par l’Italie vise à former 500 travailleurs marocains dans le secteur de la mécatronique. En Egypte, une autre initiative, également soutenue par l’Italie, a permis de mettre en place un centre de formation italo-égyptien des travailleurs du secteur du tourisme et de l’hôtellerie qui seront également embauchés par l’Italie.
« Actualité précédente
CARTE TOURISTIQUE ANNABA TROUVER UNE CARTE TOURISTIQUE D'ANNABA : INDISPENSABLE POURPRÉPARER SON VOYAGE Annab
Actualité suivante »
PATRIMOINE CULTUREL À ANNABA UN PRÉCIEUX HÉRITAGE À PRÉSERVER Musée national d’Annaba une fenêtre ouverte sur

Les Commentaires

Immigration en Europe : l’Italie va recruter 2.000 travailleurs dans ce pays du Maghreb
International Par: Amine Ait 08 Juil. 2024 à 17:50
facebook-logo
twitter-logo
linkedin-logo
Tunisie - Italie Tunisie - Italie Par : prehistorik | stock.adobe.com
Tunisie - Italie
Grâce à un programme qui sera lancé en 2024 et qui se poursuivra jusqu’en 2026, l’Italie compte recruter, pour une durée de trois années, 2.000 travailleurs tunisiens dans le secteur du bâtiment.




Cette démarche a été rendue possible grâce à un accord entre l’ANCE (une association nationale italienne des entrepreneurs du bâtiment), Elis (un organisme de formation à but non lucratif), l’ANETI (l’Agence tunisienne pour l’emploi) et l’AFTP (l’Agence tunisienne pour la formation professionnelle).

Selon un tweet de l’Ambassade de l’Union Européenne en Tunisie, cette démarche entre dans le cadre de son programme « Thamm + » qui apporte une « formation linguistique et technique certifiée » aux travailleurs tunisiens avant qu’ils ne commencent le travail en Italie, rapporte le site spécialisé Schengen News.

400 travailleurs BTP tunisiens seront recrutés par l’Italie en 2024


Ce programme, poursuit l’Ambassade de l’Union Européenne en Tunisie, « met en œuvre des mesures concrètes pour rendre possible l’immigration légale dans le cadre d’une coopération mutuellement bénéfique, luttant ainsi contre l’immigration irrégulière ».

Concrètement, l’Italie va ouvrir ses portes à 400 travailleurs tunisiens en 2024, puis à 800 autres en 2025, pour enfin accueillir autant en 2026, indique le site spécialisé qui explique que ces travailleurs pourront travailler en Italie « pendant trois ans ».

Pour rappel, l’Italie a déjà décidé, suite à un accord signé en 2023 avec la Tunisie, d’accorder 12.000 visas de travail pour des ressortissants tunisiens, et ce, entre 2024 et 2027, indique encore le site Schengen News.

Par ailleurs, la même source souligne qu’une autre initiative soutenue par l’Italie vise à former 500 travailleurs marocains dans le secteur de la mécatronique.


En Egypte, une autre initiative, également soutenue par l’Italie, a permis de mettre en place un centre de formation italo-égyptien des travailleurs du secteur du tourisme et de l’hôtellerie qui seront également embauchés par l’Italie.

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires