Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/PATRIMOINE CULTUREL À ANNABA UN PRÉCIEUX HÉRITAGE À PRÉSERVER Musée...
Zone Membre
Publicités

PATRIMOINE CULTUREL À ANNABA UN PRÉCIEUX HÉRITAGE À PRÉSERVER Musée national d’Annaba une fenêtre ouverte sur

Publié le 10/07/2024
PATRIMOINE CULTUREL À ANNABA UN PRÉCIEUX HÉRITAGE À PRÉSERVER Musée national d’Annaba une fenêtre ouverte sur Hippone Musée national d’Annaba Le Musée national d’Annaba est une fenêtre ouverte sur Hippone. À quelques kilomètres au sud de la villa d’Annaba, sur la route d’El Hadjar, se trouvent les ruines de l’ancienne ville d’Hippone. Le site s’étale sur 60 hectares, dont 26 ont été l’objet de fouilles archéologiques à partir de 1926. Un musée, qui le surplombe, lui est consacré et contient quelques pièces uniques datant des IIe, IIIe et IVe siècles. Construit à l’époque française, le bâtiment a d’abord servi de garnison, puis de prison. Des mosaïques racontent l’Histoire d’Hippone Durant la Seconde Guerre mondiale, il a été occupé par un bataillon de défense anti-aérienne. Après l’indépendance, l’édifice est devenu musée en 1965 et contient une importante collection de pièces archéologiques consacrées à Hippone et son histoire. Le musée reçoit 10.000 à 15.000 visiteurs annuellement. Quelque 20.000 pièces archéologiques attendent d’être transférées vers un nouveau musé plus grand, et surtout qui serait plus proche du centre-ville, donc plus accessible. Une salle, réservée aux mosaïques, contient d’imposantes fresques. La première est celle qui offre une vue générale d’Hippone. Une deuxième mosaïque, Océanus, représente le dieu Poséidon de la mythologie romaine. Une troisième baptisée «La chasse» donne un aperçu de la pratique de la chasse, mais aussi de la faune qui existait dans la région. Elle a été découverte au niveau des villas du front de mer de l’ancienne cité d’Hippone. La quatrième pièce,«Les amours vendangeurs», a été découverte dans l’ancienne basilique Saint Augustin. «Le trophée d’Hippone» datant de 46 avant Jésus-Christ Outre les mosaïques, le musée contient des statuettes datant de l’époque romaine qui représentent des divinités et des personnages historiques ou mythologiques. On y retrouve aussi des bustes de plusieurs rois numides, puniques et romains comme Auguste ou Vespasien. Parmi les collections du musée figure une importante quantité de pièces de monnaie. Elles datent de l’époque romaine, pour la grande majorité, mais aussi de l’époque numide frappées à l’effigie du roi Massinissa. Au centre de la salle des statuettes trône une pièce en bronze, unique au monde, de près de 2 mètres de haut, pesant 350 kilogrammes. «Le trophée d’Hippone» est une pièce qui date de 46 avant Jésus-Christ. Elle symbolise la victoire de Jules César lors de la guerre romaine contre Pompéi et son allié Juba I. Des poteries byzantines, numides et romaines La troisième salle du musée comporte un grand nombre de pièces de poterie datant des époques byzantine, punique, numide et romaine. On y trouve aussi des éléments de parures pour femmes tels que des bijoux, des boîtes de maquillage, des coffrets, des broches. Y figurent aussi des outils chirurgicaux, des lampes à huile, des jeux de société, des balances, romaines et arabes. La cour centrale du bâtiment est également utilisée pour exposer de grandes pièces en marbre. Parmi elles, figure le célèbre masque de Gorgone. Volé en 1996, il a été rapatrié de Tunisie par l’État algérien en 2014. Exposé au Musée national des antiquités et des arts islamiques à Alger, il a été transféré à Annaba en août 2020. Hakim Metref 31/05/2024
« Actualité précédente
Immigration en Europe : l’Italie va recruter 2.000 travailleurs dans ce pays du Maghreb International Par: Am
Actualité suivante »
Annaba - Archéologie : Un patrimoine national et universel à protéger et à valoriser De notre correspondant B

Les Commentaires

PATRIMOINE CULTUREL À ANNABA UN PRÉCIEUX HÉRITAGE À PRÉSERVER
Musée national d’Annaba une fenêtre ouverte sur Hippone
Musée national d’Annaba
Le Musée national d’Annaba est une fenêtre ouverte sur Hippone. À quelques kilomètres au sud de la villa d’Annaba, sur la route d’El Hadjar, se trouvent les ruines de l’ancienne ville d’Hippone.

Le site s’étale sur 60 hectares, dont 26 ont été l’objet de fouilles archéologiques à partir de 1926. Un musée, qui le surplombe, lui est consacré et contient quelques pièces uniques datant des IIe, IIIe et IVe siècles. Construit à l’époque française, le bâtiment a d’abord servi de garnison, puis de prison.

Des mosaïques racontent l’Histoire d’Hippone
Durant la Seconde Guerre mondiale, il a été occupé par un bataillon de défense anti-aérienne. Après l’indépendance, l’édifice est devenu musée en 1965 et contient une importante collection de pièces archéologiques consacrées à Hippone et son histoire. Le musée reçoit 10.000 à 15.000 visiteurs annuellement. Quelque 20.000 pièces archéologiques attendent d’être transférées vers un nouveau musé plus grand, et surtout qui serait plus proche du centre-ville, donc plus accessible.

Une salle, réservée aux mosaïques, contient d’imposantes fresques. La première est celle qui offre une vue générale d’Hippone. Une deuxième mosaïque, Océanus, représente le dieu Poséidon de la mythologie romaine. Une troisième baptisée «La chasse» donne un aperçu de la pratique de la chasse, mais aussi de la faune qui existait dans la région. Elle a été découverte au niveau des villas du front de mer de l’ancienne cité d’Hippone. La quatrième pièce,«Les amours vendangeurs», a été découverte dans l’ancienne basilique Saint Augustin.

«Le trophée d’Hippone» datant de 46 avant Jésus-Christ
Outre les mosaïques, le musée contient des statuettes datant de l’époque romaine qui représentent des divinités et des personnages historiques ou mythologiques. On y retrouve aussi des bustes de plusieurs rois numides, puniques et romains comme Auguste ou Vespasien. Parmi les collections du musée figure une importante quantité de pièces de monnaie. Elles datent de l’époque romaine, pour la grande majorité, mais aussi de l’époque numide frappées à l’effigie du roi Massinissa.

Au centre de la salle des statuettes trône une pièce en bronze, unique au monde, de près de 2 mètres de haut, pesant 350 kilogrammes. «Le trophée d’Hippone» est une pièce qui date de 46 avant Jésus-Christ. Elle symbolise la victoire de Jules César lors de la guerre romaine contre Pompéi et son allié Juba I.

Des poteries byzantines, numides et romaines
La troisième salle du musée comporte un grand nombre de pièces de poterie datant des époques byzantine, punique, numide et romaine. On y trouve aussi des éléments de parures pour femmes tels que des bijoux, des boîtes de maquillage, des coffrets, des broches. Y figurent aussi des outils chirurgicaux, des lampes à huile, des jeux de société, des balances, romaines et arabes.

La cour centrale du bâtiment est également utilisée pour exposer de grandes pièces en marbre. Parmi elles, figure le célèbre masque de Gorgone. Volé en 1996, il a été rapatrié de Tunisie par l’État algérien en 2014. Exposé au Musée national des antiquités et des arts islamiques à Alger, il a été transféré à Annaba en août 2020.

Hakim Metref

31/05/2024

Richesse cachée d'Annaba.
En vacances faites découvrir à vos enfants pour connaître l'histoire de leur ville à Annaba il n'y a pas que les plages organiser vous visiter le patrimoine d'Annaba voilà voilà bonne visite à tous.
Je le redis que pendant les vacances de juillet et du mois d'août je publierai que des articles agréables a lire voilà voilà.
Organisez vous exemple la plage c'est le matin de 8h à 12h pour éviter la grosse chaleur de l'après midi après le déjeuné une sieste s'impose d'une heure les visites se font l'après midi c'est l'idéal pour retrouver un peu de fraicheur dans nos mosquée ou exemple dans la Basilique Saint Augustin, ensuite vers la fraicheur du soir une promenade sur la corniche ou la dégustation d'un créponné à l'ours polaire ou autre....l'après midi un gouter s'impose dans nos pâtisserie avec notre fameux gâteau le "castel" PATISSERIE à côté la place alexis Lambert le meilleurs patissier d'Annaba voilà voilà à demain Inch'Allah pour d'autres guide pour vos vacances.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires