Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Berrahal : 20 familles menacées d’expulsion
Zone Membre
Publicités

Annaba. Berrahal : 20 familles menacées d’expulsion

Publié le 11/11/2007

A Berrahal, 20 familles habitant la mechta Kalitoussa, à proximité de la zone industrielle, et ce depuis des décennies sont aujourd’hui menacées d’expulsion.

Désormais, cette menace pèse sur ces habitants comme une épée de Damoclès et risque de devenir effective, sachant que la justice devra statuer sur cette affaire dans peu de temps. A ces familles, il est reproché le fait d’avoir pris possession de terrains d’une manière illégale. Les concernés affirment pourtant avoir acquis en 1981 ces parcelles de terrains, sujet à litige, par l’intermédiaire de l’APC dans le cadre de l’auto-construction. Toutefois, en août 2001, l’agence foncière de Annaba avait acheté ces terrains, estimés à près de 20 ha, auprès des domaines et avait décidé d’expulser ces « indus occupants », sans même penser à une quelconque indemnisation, indiquent ces familles. Pourtant, le 7 août 2001, lors d’une réunion avec le chef de la daïra de Berrahal, des instructions avaient été données pour régler ce différend avec célérité. Or, non seulement cette régularisation n’a toujours pas été suivie d’effet, mais on leur demande aujourd’hui de quitter les lieux. Les habitants interloqués n’arrivent plus à comprendre le revirement inexpliqué de l’administration, d’autant plus que certains d’entre eux vivent sur ces terres depuis près de 50 ans. C’est à cet effet qu’ils ont exhorté l’administration à désigner un expert pour déterminer les dommages induits par cette expropriation, et prévoir une indemnisation qui leur revient de droit. Comme réponse, l’administration a fait fi de ces doléances et a préféré recourir à la justice pour trancher. Il y a lieu de noter que toutes ces familles, dont les pères sont pour la plupart des agriculteurs, vivent de l’exploitation des terres qu’ils occupent. Ces terres, indiquent nos sources, feraient partie d’un projet d’extension de la zone industrielle.

Mahmoud Ameur [EL WATAN - 11-11-2007]

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. Concours africain de l’étudiant et du jeune médecin
Actualité suivante »
Annaba. Maigre enveloppe pour les jeunes

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires