Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Prouesse chirurgicale au service ORL
Zone Membre
Publicités

Annaba. Prouesse chirurgicale au service ORL

Publié le 11/12/2007

Une première dans la pose d’un implant d’oreille moyenne Le service ORL du CHU de Annaba a ajouté à son palmarès une autre prouesse chirurgicale en réalisant, avec la collaboration des médecins du CHU de Marseille, la pose, pour la première fois en Algérie, d’un implant d’oreille moyenne à une dame de 40 ans, atteinte de surdité sévère.

L’opération, qui s’est déroulée en marge des travaux des premières assises internationales de la surdité, a été retransmise en live à la salle de conférences de la maison de la culture Mohamed Boudiaf. De l’avis même des chirurgiens, l’opération s’est déroulée dans d’excellentes conditions. L’équipe de médecins a réitéré l’exploit en procédant, dimanche dernier, à la pose d’implants au profit de trois enfants, âgés de 3 à 6 ans, issus des wilayas de Skikda, Batna et Sétif, atteints de surdité totale. Il convient de préciser que les surdités sévères ne s’assimilent pas aux surdités totales, lesquelles sont prises en charge par les implants cochléaires.

Le professeur Saïdia, directeur du CHU et président de la société algérienne de l’ORL et de la chirurgie de la face et du cou, avancera qu’il est projeté, dans le cadre de la poursuite du programme de prise en charge de la surdité, la pose, en janvier 2008, d’implants au bénéfice de 6 autres malades, ce qui portera le nombre d’implants cochléaires réalisé à 28. Ce programme touchera toutes les catégories de malentendants. Dans cette perspective, des structures de dépistage seront créées, à travers le territoire national, pour la mise en œuvre d’une stratégie de nature à atténuer, voire même prévenir les risques de surdité, par le contrôle des naissances. La mise en place d’un comité national de lutte contre la surdité, à l’issue des travaux des assises, est inscrite dans cet objectif. Le service ORL du CHU de Annaba a acquis une réputation avérée pour s’être engagé avec succès dans le programme de réduction des transferts à l’étranger, par la prise en charge localement de pathologies lourdes. Une équipe de médecins, aussi compétents que dévoués entièrement à leur métier, dont on peut citer les Zitouni, Daoudi, Mecibah, entre autres, a donné au service que dirige le professeur Saïdia Abderrahmane, ses lettres de noblesse. La prise en charge des malades issus de différentes wilayas de l’est du pays, et particulièrement ceux atteints de cancers, a grandement contribué à faire épargner au pays des devises fortes, sachant que des opérations pour ces pathologies lourdes sont onéreuses. Il serait utile aussi de rappeler que l’équipe de médecins ORL, qui ont inscrit leurs noms dans les annales de la médecine nationale et concourent activement à son développement, ont contribué à plusieurs publications dans le cadre de l’activité de l’association savante qui a à son actif l’organisation de plusieurs congrès consacrés notamment aux cancers. Le centre d’implants cochléaires planche actuellement sur le suivi post-chirurgical et la rééducation, qui peut s’étaler sur de longues années. L’expérience exposée au profit de participants aux assises de la surdité fait ressortir que, pour certains sujets, des résultats positifs ont d’ores et déjà été notés.

El Watan > 11/12/07 > Arezki Saouli


ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Conférence de Me Ali Yahia Abdenour à Annaba
Actualité suivante »
USM Annaba. Sayah rejoint le staff technique

Les Commentaires

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires