Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. A quand la réouverture de la cinémathèque ?
Zone Membre
Publicités

Annaba. A quand la réouverture de la cinémathèque ?

Publié le 24/02/2008

Située au centre de la ville sur le boulevard du 1er Novembre 1954, la cinémathèque dont la réputation n'est plus à faire comme pôle de rayonnement culturel, prisée par un grand nombre de cinéphiles, est fermée depuis le 29 décembre dernier, date de la célébration du 50e anniversaire de la création du cinéma algérien, en raison de l'effondrement du plafond de la salle et bien d'autres désagréments causés à cette vieille bâtisse.

Contacté par nos soins sur cette situation, le directeur M. Medahi Hamid nous a fait visiter les lieux sur place, il nous a fait constater les fuites d'eau à travers le plafond et les murs alors qu'une bonne partie du plafond est effondrée.

S'agit-il d'un problème d'étanchéité? Selon le directeur, les infiltrations d'eau proviennent des installations des réservoirs d'eau sur la terrasse par les habitants de l'immeuble. Au cours de notre visite le directeur a indiqué qu'il n'existe pas d'issues de secours en cas de danger et les fauteuils n'ont pas été changés depuis belle lurette.

En parlant de la gestion, notre interlocuteur nous dévoila qu'il ne dispose d'aucun budget mais tout est centralisé à Alger. Il dira qu'un dossier complet constitué des pièces délivrées par les services techniques de la commune et un rapport concernant la restauration de la cinémathèque ont été remis, dernièrement, à la direction du CAC (centre algérien de la cinématographie) pour être traités avec le ministère de tutelle.
 
Le quotidien d'Oran > 24/02/08 > Tayeb Zgaoula


ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. East Invest organise le Salon de la PME
Actualité suivante »
Annaba. L'ex-joueur de l'USM Bône Mohamed Saoud n'est plus

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires