Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Chetaïbi : D'importants projets programmés
Zone Membre
Publicités

Annaba. Chetaïbi : D'importants projets programmés

Publié le 09/03/2008

Un important barrage sera implanté au lieudit Pont Cavalla dans la commune de Chétaïbi. L'entreprise française, qui a décroché le marché, est à pied d'œuvre avec le lancement de l'étude géophysique de l'ouvrage.

Conçu pour contenir 3 milliards de m3 d'eau, ce barrage sera destiné d'abord pour couvrir les besoins en irrigation des terres agricoles de la région, avant de desservir la ville en eau potable. Un autre projet, et pas des moindres, est la réalisation d'un port de pêche en remplacement de celui existant. Ce dernier, qui date de l'époque coloniale, sera destiné exclusivement à la plaisance. Ces deux importants projets vont vraisemblablement permettre la création de plusieurs dizaines d'emplois dans une commune où le chômage a atteint un seuil inquiétant. « Ces projets seront d'une importance considérable pour la localité, car ils vont mobiliser, le temps de leur réalisation, une main-d'œuvre qui touchera toutes les catégories dans une commune frappée de plein fouet par le chômage », s'est réjoui un jeune universitaire de Chétaïbi, au chômage depuis plusieurs années. A ces deux importants programmes, qui entrent dans le cadre du PCD, s'ajoutera le branchement de la commune au réseau de gaz de ville. En effet, avant la fin 2009, 12 000 foyers seront raccordés au gaz, ce qui mettra fin aux interminables files indiennes et au problème de pénurie du gaz butane, notamment en période hivernale. Ces projets ont dernièrement fait l'objet d'une réunion de l'exécutif présidée par le wali de Annaba, laquelle a été également l'occasion de rappeler aux citoyens souscripteurs aux logements LSP, entre autres, dans les sites de Bougatous et Safsaf l'obligation de verser leur apport personnel de 450 000 DA. Il faut dire que plusieurs de ces souscripteurs aux logements LSP éprouvent des difficultés à s'acquitter de cette quote-part, ce qui a contribué au retard enregistré dans l'achèvement du programme.

Mahmoud Ameur [EL WATAN - 09-03-2008]

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. 8 Mars : Des activités et puis plus rien
Actualité suivante »
Annaba. ...et espoir des fellahs

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires