Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Union des associations de quartier de la wilaya de Annaba
Zone Membre
Publicités

Annaba. Union des associations de quartier de la wilaya de Annaba

Publié le 22/03/2008

Quelle mouche a piqué certains présidents d'associations de quartier, « fantomatiques », qui n'ont pas hésité à tirer à boulets rouges sur l'union des associations de quartier de la wilaya de Annaba (Uaqwa), à qui il est reproché un certain nombre de griefs liés à la représentation ?

Cette position, apparemment isolée et sans fondement aucun, a suscité une levée de boucliers en faveur de l'Uaqwa à travers la réaction de la majorité des associations de quartier, lesquelles, dans un communiqué rendu public, lui apportent, non seulement leur soutien, mais dénoncent également les comportements de ces présidents d'associations dans leurs tentatives de « noyer le poisson dans l'eau et de semer la zizanie et le doute au sein du mouvement associatif ».

Le communiqué va plus loin, et demande aux autorités locales de poursuivre « ces gens », conformément aux lois, notamment celle régissant les associations. Les partisans de Dorbani saluent, par ailleurs, la présence de leur président au sein de certaines commissions à l'échelle de la commune et de la wilaya en tant que représentant légitime et officiel des associations de quartier. Ils exhortent enfin certaines personnes à s'occuper des affaires intérieures de leurs associations et à s'intéresser aux préoccupations des habitants des quartiers au lieu de verser dans l'invective et la manipulation.

Le mouvement associatif, tel que présenté actuellement, mérite une réorganisation, en plus d'une formation, et ce afin de le rendre plus crédible et plus efficace aux yeux des habitants, estiment des observateurs de la scène publique, lesquels trouvent qu'il existe des associations (et elles sont nombreuses) qui ne sont là que pour les logements et n'apparaissent que lors de conjonctures précises.

Pas plus de dix associations activent réellement sur le terrain, sur des centaines d'autres qui brillent par leur léthargie et leur absence, au lieu d'être proches des citoyens. Qui a été à l'origine de la découverte du trafic dans l'opération du couffin du Ramadhan ? Qui a dénoncé le blocage des projets Blanche Algérie ? Qui a rendu hommage aux vieux moudjahidine anonymes ? Qui a défendu bec et ongles les sinistrés de la coupole, etc. ? Seul le président de l'Uaqwa l'a fait.

Tewfiq G. [EL WATAN - 22-03-2008]

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. Formation du personnel de presse écrite et audiovisuel
Actualité suivante »
Annaba. Le doyen inspecteurs du travail s'est éteint

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires