Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Le P-DG DE SONELGAZ À Annaba: La garantie de l’antipénurie
Zone Membre
Publicités

Le P-DG DE SONELGAZ À Annaba: La garantie de l’antipénurie

Publié le 23/07/2008

 Noureddine Bouterfa, le P-dg de la Sonelgaz, était lundi à Annaba dans le cadre d’une visite de travail et d’inspection des différents projets lancés par son entreprise.
A caractère régional ou national, ces projets, totalement financés par Sonelgaz, sont importants. Ils résultent du choix et de la motivation de la société algérienne de l’électricité et du gaz à s’engager dans des offres portant sur la réalisation de nouvelles capacités de production, de transport et de distribution du gaz et de l’électricité pour plusieurs régions de l’est du pays. La démarche, qui ressemble à une garantie antipénurie, s’accompagne d’une profession de foi pour le droit à l’énergie pour tous. Du moins dans son principe, en ce sens que le service public d’intérêt général est présent dans les différents et nombreux projets lancés par la direction générale de Sonelgaz. Mais apparemment pas dans certaines de ses structures décentralisées, à l’image de celles d’Annaba. A ce niveau, la communication n’est pas le fort du premier responsable de la distribution, confronté à moult problèmes avec les abonnés. L’absence de discernement pourrait être un facteur de blocage à la politique de libéralisation et de renforcement des capacités, que le directeur général veut faire appliquer sans plus tarder. Cette volonté est reflétée par le lancement du projet portant réalisation d’un poste électrique d’interconnexion de 220/60/30 KV à Kherraza, la mise en service d’un poste de gaz haute et moyenne pression à Sidi Brahim, l’inauguration d’une agence commerciale à Didouche-Mourad, le projet de réalisation d’une centrale électrique 2 de 72 MW au port d’Annaba et le centre régional de conduite du réseau transport d’électricité, qui ont été les principales étapes parcourues par le big boss de la Sonelagaz à Annaba. A elle seule, la centrale électrique, qui devrait contribuer à faire face à la demande urgente de plusieurs régions de l’est du pays, nécessiterait une enveloppe financière de 12,42 milliards de dinars totalement à la charge de la Sonelgaz. Onze autres réalisations de ce type de différentes puissances en MW, formant une capacité totale de 2 000 MW, sont en cours de réalisation dont Oran-Est, Alger-Port, Relizane, Larbaâ, Batna, M’sila, Marsat El-Hadjadj.

Liberté > 23/07/08 > A. Djabali


ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. Pastèques et melons remplacent les arbres
Actualité suivante »
Annaba. Un architecte tué par un engin sur un chantier à Besbes

Les Commentaires

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires