Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/USM Annaba. Confirmer la relance
Zone Membre
Publicités

USM Annaba. Confirmer la relance

Publié le 20/11/2008
Les Tuniques rouges d’Annaba se déplacent aujourd’hui à la ville des Genêts pour rencontrer vendredi en match retard les Canaris avec pour objectif retourner avec un résultat positif.
Un match très difficile attend en effet l’équipe drivée par le coach Henri Depireux, sachant que les gars d’Annaba, qui joueront cette rencontre sans leur gardien international Gaouaoui et l’attaquant Aoudia, veulent confirmer la relance. Les camarades de Hamidi devront se surpasser pour franchir le cap de la JSK, un ensemble soudé, certes, mais qui semble battre de l’aile ces derniers temps.
La dernière sortie des Canaris face au nouveau promu l’USMH a plongé la famille de la JSK dans le doute. D’ailleurs, beaucoup de joueurs annabis estiment que “la JSK est devenue amorphe, facilement prenable. En plus, cette rencontre aura lieu sans public, donc c’est un autre avantage pour nous”.
L’USMAn est contrainte de sortir le grand jeu car elle ne parvient pas encore à retrouver toutes ses marques et parvenir à cette nécessaire vitesse de croisière, même si le coach Henri Depireux a su trouver "le fil d’Ariane" pour faire sortir le club phare de la plaine de la Seybouse du labyrinthe dans lequel il se trouve dès l’entame du championnat.
Pour beaucoup de sportifs locaux, Depireux a réussi, en quelques semaines seulement, une synchronisation pratiquement parfaite des rouages de l’équipe qui lui a fait grandement défaut.
Devant la JSMB, il faut dire que les joueurs se sont imprégnés de cette envie de gagner qui consiste à présenter un football plaisant, où l’art et la manière se confondent avec cet esprit de gagner. La rencontre choc entre l’usman et la JSK, prévue vendredi, constituera un sérieux test pour confirmer la bonne santé de l’équipe. “Dans le cas contraire, les Annabis auront à tirer les conclusions qui s’imposent pour remédier aux quelques défauts et corriger les erreurs de parcours, avant le match retour de Champions League Arab”, a déclaré Smaïn Kouadria, vice-président du club.
Quoi qu’il en soit, la JSK doit trouver le passage à gué pour traverser la Seybouse, aux flots tumultueux, alors que de son côté, l’USMAn doit découvrir le défilé à même de lui permettre de franchir la muraille du Djurdjura.

Liberté > 20/11/08 > B. BADIS


ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. Les femmes au foyer sont les plus touchées par le sida
Actualité suivante »
Annaba. Il avait défoncé le crâne de son ami: 15 ans de prison

Les Commentaires

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires