Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Insertion professionnelle : Plus de 1 000 contrats réalisés
Zone Membre
Publicités

Annaba. Insertion professionnelle : Plus de 1 000 contrats réalisés

Publié le 23/12/2008

L’année 2009 sera-elle, pour Annaba, celle de l’emploi et de l’insertion professionnelle ?

On est tenté de répondre par l’affirmatif, si l’on se réfère aux déclarations du premier responsable de la direction de l’emploi de la wilaya. Ainsi, cette dernière a déjà annoncé la couleur à partir de ces quatre agences nationales de l’emploi, Anem, installées dans la commune de Annaba, à El Bouni et El Hadjar. L’insertion des chômeurs dans le cadre des programmes des contrats d’insertion des diplômés (CID), contrats d’insertion professionnelle (CIP) et autres catégories (CFI) était de 438 en octobre 2008. Elle est passée à 1 027 en décembre, et ce grâce aux efforts consentis par la direction de l’emploi. Mieux encore, l’ambition de la direction de l’emploi de la wilaya de Annaba, dirigée par Mohamed-Cherif Nadji, n’est pas démesurée lorsque ce dernier annonce : « Avant la fin de l’année en cours, nous comptons réaliser plus de 6 000 contrats de CFI. Ce qui pèsera positivement sur l’absorption du chômage et aura une influence positive sur le développement économique et social local ». Ces postes de travail sont annoncés par la wilaya dans le cadre de nouveaux investissements, privés, nationaux et étrangers, dans différents secteurs d’activité économique.

Les jeunes et les moins jeunes, les femmes et les personnes handicapées pourraient décrocher le poste pour le métier de leur choix, ou en fonction de leur aptitude intellectuelle, professionnelle et physique. Le budget communal 2009 de la wilaya, soumis dernièrement à l’approbation des élus de l’APW, en est un facteur de consolidation. Ses initiateurs ont placé l’emploi parmi les premières priorités de la politique de la wilaya. Il est également axé sur l’insertion professionnelle. Lors de sa dernière visite à Annaba, le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale a ordonné l’ouverture d’une enquête sur les Anem. Il était déçu par le taux, quasi nul, d’inscription au dispositif d’aide à l’insertion professionnelle (DAIP). « Les conclusions de cette enquête ont fait état de la non-réception des agences Anem de Annaba d’aucune instruction de la part de la tutelle. C’est là ou j’ai été sollicité pour apporter de l’eau au moulin des agences à l’effet de mettre en application ce dispositif d’insertion à l’emploi », explique Mohamed-Cherif Nadji, qui, abondant sur le même sujet, ajoute : « Ce dispositif contient quatre niveaux d’application avec lequel le taux de chômage à Annaba a considérablement chuté ». Ainsi, à Annaba, tout autant que les autres secteurs prioritaires, l’emploi fait également partie du combat mené par la direction de l’emploi pour l’amélioration du cadre de vie social de la commune.

L. A. [EL WATAN - 23-12-2008]

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. 1 500 logements sociaux bientôt attribués
Actualité suivante »
Annaba. La culture environnementale est-t-elle possible ?

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires