Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba : Manifestation des demandeurs d’emploi
Zone Membre
Publicités

Annaba : Manifestation des demandeurs d’emploi

Publié le 12/01/2009
En plus de la marche de soutien aux populations de la ville palestinienne de Ghaza, les journées de samedi et d’hier dans la wilaya de Annaba ont été ponctuées par des mouvements de protestation de la part de citoyens demandeurs d’emploi et de logement.
Une centaine de jeunes gens, pour la plupart résidant dans les quartiers périphériques de la ville, se sont rassemblés hier devant le siège pour réclamer les emplois qui leur auraient été promis au sein du service voirie de la commune. Insatisfaits de l’engagement pris par le responsable dudit service et n’ayant pu rencontrer le président d’APC, les jeunes demandeurs d’emploi se sont ensuite dirigés vers le siège de la wilaya devant lequel ils ont observé un sit-in avant d’être dispersés dans le calme.

Un autre mouvement de protestation, provoqué cette fois par les citoyens de la commune de Chorfa, dans la daïra de Aïn Berda, a eu lieu devant le siège de l’APC suite à l’affichage d’une liste contestée de 80 logements sociaux. N’ayant pu rencontrer le président de l’APC, les contestataires ont entrepris de bloquer toutes les issues de la commune au moyen de pierres et de troncs d’arbres, empêchant toute circulation automobile durant deux jours consécutifs. Au moment où nous mettons sous presse, la situation reste très tendue et la circulation paralysée.

El watan > 12/01/09 > Ahmed -Ramy B.


ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. L’Aluminerie en débat
Actualité suivante »
Annaba. Marche des travailleurs d’El-Hadjar pour Gaza

Les Commentaires

Il en faut du temps pour k'un jeune trouve un travail et achete un logement.
He-oui, ils sont nombreux les loups .....Nous avons a la tete de ce beau pays des affairistes, des opportunistes dont le but premier est d'assoir leur carriere et de celle de leurs amis.
Les interets personnels passent avant le bien et l'interet du peuple Algerien. Cela depuis des annees et des annees.
Nous avons ce comportement corrompu a tous les echelons: partis politiques, syndicats, armee, police, enseignement, presse et justice. Le systeme est en faillite et c'est un miracle si les dangers et les menaces ne fassent pas plus de degats....Rien ne pourra nous sauver, si ce n'est notre traditionnelle danse (comme la pyrrhique des Grecs) celle du "Dab ki oud rakeb ala moulah"!!!
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires