Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Le PDG condamné à 2 mois de prison avec sursis
Zone Membre
Publicités

Le PDG condamné à 2 mois de prison avec sursis

Publié le 09/03/2009

Pour négligence ayant entraîné la disparition d’une arme à feu, le président de la chambre pénale du tribunal de Annaba a condamné hier Bougabrine Slimane, l’actuel PDG des moulins Seybouse, à une peine de 2 mois de prison avec sursis et une amende de 20 000 DA.

La même peine a été prononcée à l’encontre de l’ex-directeur de la sécurité de l’entreprise actuellement à la retraite. Cités également dans cette affaire, trois autres responsables dans cette entreprise ont été, quant à eux, innocentés. Pour rappel, cette affaire de disparition d’une arme à feu aux moulins Seybouse avait éclaté lorsque les services de sécurité avaient entamé l’opération se rapportant à la récupération des armes mises à la disposition des brigades affectées au gardiennage et à la sécurité au sein de plusieurs entreprises relevant aussi bien des secteurs public que privé.

Alors établi, l’inventaire avait fait ressortir la disparition d’un fusil sur les 8 mis à la disposition de la société Moulins Seybouse Annaba depuis 2005. Une affaire pour laquelle ont été principalement poursuivis Bougabrine Slimane, l’actuel PDG de l’entreprise, Ch. Abderrahmane, chef du service sécurité intérieure, ainsi que trois autres responsables du même service avec chef d’inculpation, la négligence ayant entraîné la disparition d’une arme à feu.

El watan > 09/03/09 > M. F. G.

 


ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Port de Annaba: A l’ombre de la crise
Actualité suivante »
Amar TOU à Annaba. «20 milliards de dollars pour le rail»

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires