Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/ Annaba. Cités universitaires: Les résidentes tirent la sonnette d...
Zone Membre
Publicités

Annaba. Cités universitaires: Les résidentes tirent la sonnette d’alarme

Publié le 21/03/2009

Les résidentes de la cité universitaire Plaine Ouest de Annaba, sont excédées par les agressions, dont elles sont victimes quotidiennement. De ce fait elles ont tenu à exprimer leurs colère et indignation en organisant un mouvement de protestation intra-muros afin d’attirer l’attention des responsables de leur administration sur cette situation déplorable. Outre les violences à l’extérieur de la cité, nombre d’entre elles ont également dénoncé «un harcèlement de la part des agents de sécurité de la résidence pourtant censés être chargés, en principe, de la protection de la cité et donc de ses locataires», se plaignent les résidentes. Les agents indélicats, mis à l’index, ont été signalés à la direction, qui est donc au courant de ces comportements et agissements, pour le moins condamnables, à l’égard des locataires de la résidence, mais semble hésiter à appliquer les sanctions qui s’imposent, nous a-t-on indiqué. D’où la grogne des étudiantes, lesquelles ont bloqué l’accès au siège de l’administration de la résidence, menaçant de recourir à d’autres formes de protestation dans le cas de l’absence de réaction de l’administration. «Nous allons alerter les autorités si cela s’avère nécessaire pour faire aboutir nos revendications légitimes» nous ont confié les étudiantes.

Le Midi Libre >21/03/09 >  Rafraf M


ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. Des entrepreneurs français en prospection
Actualité suivante »
Annaba. Massacre écologique

Les Commentaires

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires