Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. 5 ans de prison requis contre un promoteur immobilier
Zone Membre
Publicités

Annaba. 5 ans de prison requis contre un promoteur immobilier

Publié le 19/04/2009

Le procureur près le tribunal de Annaba a requis, hier, une peine de 5 ans de prison ferme à l’encontre du promoteur B. Djamel et de son frère Réda pour escroquerie au préjudice de 47 personnes. Les deux présumés escrocs ont promis à leurs victimes des logements promotionnels après que celles-ci leur eurent préalablement versé la somme de 700 000 DA chacun, soit plus de 30 millions de dinars au total.

Le terrain devant abriter ces logements est en fait celui sur lequel est actuellement érigée l’ancienne unité des Galeries algériennes (EDGA) de Oued Fourcha. C’est à la fin de l’année 2008 que les faits de cette affaire ont été mis au jour par les services de sécurité de Annaba. Ils avaient ouvert une enquête judiciaire sur une transaction douteuse entre ce promoteur et les travailleurs de la défunte EDGA. Les deux mis en cause ont abusé de leur statut de nouveaux exploitants après la dissolution et la cessation d’actifs de cette unité à leur profit, l’immobilier relevant toujours du domaine public. Les 20 travailleurs ont même encaissé une avance estimée, selon l’arrêt de renvoi, à près de 18 millions de dinars. Entre-temps, avec la complicité de son frère, le promoteur indélicat s’était consacré à l’encaissement des avances en attendant la démolition de la bâtisse de l’EDGA pour pouvoir y bâtir 144 logements promotionnels. Ayant eu vent de cette transaction, la direction des Domaines avait aussitôt introduit une action judiciaire près le tribunal de Annaba à l’effet de mettre fin à cette tentative d’expropriation de ses biens. Alertés, les 47 souscripteurs avaient eux aussi immédiatement déposé plainte pour escroquerie.

El Watan 19/04/09 >  M. F. G.


ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
LRF Annaba. Régionale Une: Les trois premiers campent sur leurs positions
Actualité suivante »
Annaba. Blanche Algérie: Un dispositif qui a montré ses limites

Les Commentaires

C bizar, et pourtant c Allah ki a cree la Terre non? Il a egalemnt cree le chaytane. Donc y a ossi ds chayatines humains et ds demons Bonois ki st trs movais mais "smart & clever" comme c 2 malfrats, c pareil! Soubhana Allah, kelle inteligence, complicite, entente en escrokerie de c freros ou zid we zid!
Homme chaytane = non ps diable et non ps demon, mais jste qlq'1 ki est sorti du droit chemin de l'Islam.
Homme demon = c 1 mammifere bipede, tjrs a l'affut, prck'il est possede pr 1 movais jiin pr son acte malfaiteur, ki n'a + le controle de soi-mm et sote sr tt c ki bouge.
Massakines c 2 bros-escrocs (plutot c 2 demons!), mieux vo ke vs pensez ke c ds conneries ke je raconte... en tt cas, je vs souhaite 15 x bonnes fetes de fin d'annee pr chak1 de vs fi Bouzaaroura wala fi Beroughia!!!!!
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires