Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Un fonctionnaire arrêté en flagrant délit de corruption à E...
Zone Membre
Publicités

Annaba. Un fonctionnaire arrêté en flagrant délit de corruption à El-Bouni

Publié le 07/05/2009

Encore une affaire de corruption dans la wilaya d'El-Tarf où, ce n'est pas la première fois, qu'un agent ou fonctionnaire d'une quelconque administration se fait épingler par la police ou la gendarmerie avec quelque citoyen qui peine à régler un problème pour lequel, parfois, le préposé à cette tâche lui donne du fil à retordre dans le but évident de lui soutirer de l'argent. Ainsi donc, un transporteur propriétaire d'un bus de voyageurs de la commune frontalière de Bouhadjar, qui assurait une desserte peu rentable, s'approcha des services de la direction du Transport afin qu'on lui affecte une autre ligne. Ce qui fut fait après maints efforts sauf, qu'en contrepartie, un fonctionnaire de cette direction lui réclame la somme de 50.000 DA. Harcelé pour qu'il remette l'argent, le propriétaire du bus alerta la gendarmerie qui tendit une souricière à l'indélicat fonctionnaire qui fut arrêté en flagrant délit de corruption à El-Bouni dans la wilaya de Annaba avec la somme de 40.000 DA préalablement photographiée dans l'après-midi de lundi. Présenté en cette matinée de mardi près le tribunal d'El-Tarf, le mis en cause a été écroué pour corruption en attendant son jugement.

Le quotidien d'Oran > 007/08/09 > A. Ouelaa

 


ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. ArcelorMittal : Les prix du rond à béton flambent
Actualité suivante »
USM Annaba. Abdelkrim Latrèche: «Il nous faut cette victoire contre Khroub

Les Commentaires

Bonsoir, Encore un autre scandale!!!! Faut du temps pour comprendre, mais mieux vaut tard que jamais, mais à mon avis il est trop tard on ne pourra plus changer les comportements de nos fonctionnaires et nos "dirigeants"

Jaime bien ce peome ci-dessous!...

Les hommes d’hier, les hommes d’aujourd’hui!

Quand nos frères d’hier se battaient
Ceux d’aujourd’hui se cachaient
De peur d’être blessés, de peur d’être tués
Ils se cachaient mais ils se préparaient
Au jour aux les moudjahidins allaient triompher

A l’indépendance, quand le colonisateur avait abdiqué
Des fourbes, des lâches et des malins étaient arrivés
Ils ont dit, qu’ils étaient des lions confirmés
Donc, qu’il fallait leur offrir la royauté
Et que le peuple soit se soumettre à leur volonté

Jusqu’à maintenant, ils continuent
A nous bercer, à nous voler
A nous assassiner, à nous tromper
A nous humilier, à nous rabaisser
Et à nous diviser et à nous aliéner

Jusqu’à maintenant ils continuent
A chanter et à nous faire danser
A nous rendre joyeux avec des promesses insensées
A nous nous faire avaler leurs mensonges empoisonnés
Et nous tracer la voie que nous devons emprunter

Jusqu’à maintenant ils continuent
A refuser le trône sur lequel ils sont installés
A ceux qui sont capables de bien le gérer
Nos frères qui aiment avec sincérité
L’Algérie à laquelle nous sommes profondement attachés
Fraternellement à toutes et à tous

....Vous l'aimez vous aussi???
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires