Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Université de Annaba: Colloque francophone sur l’environnement et l...
Zone Membre
Publicités

Université de Annaba: Colloque francophone sur l’environnement et la santé

Publié le 17/05/2009

Le 2ème Colloque francophone sur l’environnement et la santé (CFES) s’est ouvert hier, pour durer trois jours, à l’auditorium du campus de Sidi Achour de l’université Badji Mokhtar

Cette rencontre, organisée par le département des sciences de la mer et le laboratoire d’éco-biologie des milieux marins et littoraux, en partenariat avec l’université du littoral Côte d’Opale (ULCO, Dunkerque, France) fait suite au 1er CFES qui s’est tenu à Dakar, au Sénégal, en mai 2006. Le troisième numéro est prévu en 2011 à Dunkerque ou dans une capitale africaine. A partir de la conférence de Rio sur l’environnement, des réseaux de recherches partagées se sont tissés et des partenariats se sont constitués. Depuis une décennie déjà, l’Algérie accorde un intérêt marqué aux questions liées à l’environnement. L’université Badji Mokhtar en a fait un objectif stratégique ; elle y a intégré la dimension santé pour en faire un atout de spécificité et d’excellence qui est le thème retenu pour ce colloque. Une préoccupation qui est au cœur de son nouveau dispositif de formation LMD (licence, master, doctorat) et de recherche.
L’occasion, l’université réunira près de 400 spécialistes et chercheurs français et africains avec des enseignants-chercheurs de 42 laboratoires de recherche nationaux qui travaillent sur ces questions. Annaba est tout indiquée pour recevoir cette importante manifestation scientifique. Ville côtière, enveloppée dans un cadre typiquement méditerranéen, elle a subi les effets des grandes industries qui s’y sont installées dans les années 1970 et qui sont responsables des 2/3 de la pollution de l’eau, de l’air et du sol, le tiers restant provenant des collectivités locales. Le 2ème CFES vise 3 objectifs : la rencontre des équipes, la définition des thématiques avec la répartition des rôles et la mise en place d’un programme commun de recherche et de formation.
Il permettra de bénéficier des expériences de pays africains sub-sahariens, Sénégal, Togo, Bénin, Côte d’ivoire, maghrébins avec la Tunisie et le Maroc, et de celle de la ville de Dunkerque jumelée depuis 4 ans avec la ville de Annaba. Il permettra aussi d’examiner l’environnement sous différents aspects : air, eau, mer, sociologie, droit et santé. Le rôle de la recherche scientifique est majeur pour comprendre l’apparition de nouvelles pathologies avec les changements environnementaux. Le lien entre la santé humaine et l’environnement reste peu exploré par la recherche scientifique. En outre, ce colloque permettra également de sceller un partenariat d’exception entre les universités de Annaba et du Littoral Côte d’Opale (ULCO).

El watan > 17/05/09 > Slim Sadki


ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba abrite une semaine inédite « Cinéma sous les étoiles ».
Actualité suivante »
Annaba. Le marché du ciment otage des spéculateurs

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires