Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Incidents à l’usine d’El Hadjar sur fond de manipulations
Zone Membre
Publicités

Annaba. Incidents à l’usine d’El Hadjar sur fond de manipulations

Publié le 27/05/2009

imageComplexe sidérurgique ArcelorMittal Annaba:  Selon des informations concordantes recueillies, hier, au niveau du complexe ArcelorMittal d’El Hadjar, de graves incidents ont eu lieu et auraient abouti à un affrontement entre travailleurs. Des dizaines d’ouvriers se seraient rassemblés devant le siège du comité de participation, fermé il y a 3 jours, (voir notre précédente édition) pour exiger sa réouverture et demander que les prêts qui leur avaient été accordés soit débloqués.
D’autres travailleurs, ceux-là mêmes qui avaient procédé à la fermeture dudit siège, sont arrivés sur les lieux pour organiser une sorte de contre-manifestation qui aurait très vite mal tourné. Insultes, menaces puis, on en serait venus aux mains et il aurait été dénombré une dizaine de blessés dont 2 seraient toujours hospitalisés. Contacté, M. Kouadria porte-parole des travailleurs, a nié en bloc ces informations dont il dit qu’elles relèvent de la pure affabulation. «C’est une manipulation de M. Menadi, ex-secrétaire général du syndicat d’entreprise qui a mal digéré sa défaite et qui a réussi à tromper certains travailleurs. En effet, 4 parmi ces derniers sont venus devant le siège du comité de participation parce qu’ils avaient pris rendez-vous avec M. Houamri, membre de ce comité pour qu’il leur remette leurs chèques représentant les prêts accordés. Celui-ci n’étant pas arrivé, ils ont commencé à insulter tout le monde et l’un d’eux a été jusqu’à sortir un couteau à cran d’arrêt pour m’agresser. Les travailleurs présents se sont interposés et il s’est blessé lui-même au niveau de l’abdomen ; les autres ont été rattrapés et remis aux services de sécurité internes. C’est tout ce qu’il y a. D’ailleurs, nous allons organiser jeudi prochain un meeting pour expliquer aux travailleurs ce qui s’est passé et leur rendre compte de l’évolution de la situation au niveau du complexe.» Il faut cependant signaler que la fermeture du comité de participation ne plaît pas à tout le monde et est diversement appréciée. Des dizaines d’ouvriers auxquels on a accordé des prêts et qui allaient les toucher ne peuvent plus en bénéficier du fait justement de la fermeture du siège du comité. Ce qui n’a pas manqué de soulever des vagues dans les milieux ouvriers surtout que leurs enfants attendent avec impatience la fameuse colonie de vacances qui se trouve ainsi compromise puisque dépendant du fonds social, lequel est géré par le comité de participation.  
Cette erreur de stratégie dans la lutte que mène M. Kouadria pour le contrôle du syndicat n’est pas pour calmer la situation et unifier les rangs des travailleurs qui se trouvent ainsi divisés. Ce qui est sûr, c’est que la situation au niveau du complexe n’est pas «au beau fixe» ;  la manipulation, la rumeur et l’intox y font rage et il est fort à craindre que, d’ici quelques jours, il y ait d’autres incidents. L’audience accordée par le wali hier au nouveau P-DG du complexe sidérurgique, M. Vincent Le Gouic, n’est pas fortuite. La situation de l’usine aurait été évoquée même si on rapporte que l’objet de ladite audience aurait été consacré exclusivement au sponsor de l’USMAnnaba par ArcelorMittal. La direction liée par une convention avec le club annabi a versé durant les 3 dernières années la coquette somme de 70 milliards de centimes, dont 9 au titre de l’année en cours.
Cette convention expire le 30 mai en cours et ne peut être renouvelée que sur présentation du bilan moral et financier ; or, à ce jour, le document en question n’a pas encore été transmis à la direction. Si d’aventure ArcelorMittal venait à retirer son sponsoring, le club phare de Annaba se retrouverait sans ressources, ce qui serait très regrettable pour cette équipe qui est déjà en difficulté. Sur un autre plan, le P-DG aurait fait part de son inquiétude au sujet de la situation qui prévaut au niveau de l’usine et de ses craintes quant à une dégradation de la situation, ce qui, somme toute, n’est dans l’intérêt de personne, sachant que le complexe sidérurgique est le moteur de l’économie de toute la région.     

La Tribune > 27/05/09 > Mohamed Rahmani


ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. Finale de la Coupe d’Algérie de lutte
Actualité suivante »
Annaba. Eau potable: Les habitants craignent les longues coupures

Les Commentaires

Vs connaissez la chanson utopike "Imagine" de John Lennon?... Oui, on pe tjrs rever!!
-Y a 5242 travailleurs ki ont depose plainte contre Menadi pr escrokerie o sein du syndic.
-Le fils de vtre Menadi voulait faire disparaitre ds pieces a conviction et menacait ls travailleurs.
-C "gamin" a aide d'otres voyous kom lui a penetrer illegalmnt o complex.
-Vtre Menadi ne voulait ps presenter le document du bilan moral et financier pr renouveler le sponsoring du club.
Donc, v'la ma kestion: Avc ts c scandales, kel interet vtre Menadi trouve-t-il en se battant pr le control du Syndic? Et e-c pr le bien de son clan, semer la pagaille parmi ls travailleurs et essayer d'echapper a la justice ou pr aider c povres gens?
Alrs, vs vs croyez superieur o gens ki soutiennent Kouadria car vs croyez k'ils st ts ds moutons et, ke vs, vs detenez la verite ki a echappe a ts c bo monde.
N'oubliez surtt ps ke la maffia politico-metallico, G'crokeuse de lecons en matiere de droits de l'homme, semble enfin decidee a lever (jste 1 peu!) le voile sr ls agissements scandaleux k'elle couvre depuis ds decennies.... C n'est + le gouvernmnt ki gouverne, c n'est + l'Etat ki prend ls decisions, c'1 parti politike, et 1 seul.
Et, NON ossi, l'Algerie n'est + dirigee, et c, depuis k'elle cede o pressions ds minorites (bouffons) ki passent lr temps a meugler pr 1 rien plutt ke de travailler.
L'Algerie ne pourra sortir de sa descente vrs le chaos k'avc 1 capitaine ki ora le cran de suivre c idees sans c soucier ds cloportes ki paralyse le pays!
Enfin, et serieusmnt, arretons de p###er jalousmnt sr ls povres travailleurs!!! Ils bossent et font tourner le complex et l'eco malgre ts ls scandales existants ds responsables corrompus kom ns elus vtre Menadi & cie.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires